AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Par ici pour les recherches de lien
Merci de privilégier les stoatbloats, les ramhorns, les et les owlkinsI love you
Le point météo : Du 17/11 au 24/11 il pleut il pleut bergère ♪ la température reste cependant enviable

Partagez | 
 

 
✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité


MessageSujet: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 20:46

jules whittemore
« INTERPRÉTÉ PAR julian morris »

© blue lagoon

nom complet un nom, un prénom. ça n'a jamais représenté une grande importance pour jules whittemore. au fond, ce n'est que donner une image à notre identité. une réputation, un sens. âge jules a fêté ses vingt-trois ans pendant l'année. fraternité les sportifs et les forts, les légèrement déjantés sur les bords, les elkpaws. patronus une hirondelle. ça n'a rien de vraiment spécial. c'est même carrément inoffensif, une hirondelle. épouvantard face à jules, un épouvantard prend la forme du fantôme de sa défunte mère. elle a le teint pâle, les yeux tirés et la bouche violette. comme sur son lit de morte. comme dans ses pires cauchemars. elle tient un couteau, à la main, et sur ses bras sont dessinées de parfaites lignes sanglantes. elle s'est mutilée, comme elle l'a toujours fait. elle a le nez en sang, aussi. des tâches rougeâtres sur ses vêtements. y en a partout, y en a beaucoup trop. la culpabilité ronge l'âme de jules. sa mère lui manque tant. matière préférée la matière préférée de jules a toujours été la défense contre les forces du mal. y a un truc qu'il trouve passionnant, visiblement, la dedans. filière droit et sciences politiques magiques. c'est vrai que c'est un peu étonnant, de la part de ce grand nageur qu'on attendait certainement dans la filière sportive. mais la politique, il a toujours adoré. l'oral, c'est son domaine de prédilection, puisqu'il n'y a presque qu'avec les mots, et l'eau, qu'il ne se débrouille pas trop mal. ancienne école de sorcellerie salem baguette magique bois de chêne, ventricule de coeur de dragon, vingt-neuf centimètres trois nationalité américaine, jules a toujours vécu aux états-unis, en californie. orientation sexuelle le rouge à lèvres, les sourires angéliques, les seins et les rires claires qui se perdent dans le fond de ses tympans. jules, il aime les filles. oh, qu'il les aime les filles, cet éternel romantique. statut du sang de sang-pur, c'est un fait qui n'a jamais été discuté. la plupart des membres de la famille de jules considèrent cela comme un avantage, une fierté. lui, il s'en fiche pas mal, en réalité. lieu & date de naissance le vingt-aout, à los angeles. son caractère prodige du monde aquatique, jules est un garçon sportif, et ces nombreuses heures de natation qu'il enchaine depuis sa plus tendre enfance l'endurcissent physiquement, comme mentalement. pas réellement du genre à aimer être le centre de l'attention, l'oubli est pourtant une de ses plus grandes frayeurs, et il aimerait qu'on se souvienne de lui non pas grâce à la notoriété de son père ou de son nom de famille, mais grâce à sa réussite scolaire et professionnelle, ses exploits dans l'eau. il veut marquer les esprits, et pour cela, il se fixe beaucoup d'objectifs. parfois au dessus de ses capacités, et même bien trop souvent, il se fixe la barre trop haute. il est très exigent avec lui-même, et même s'il ne l'avouera jamais, il tient cela de son père, et notamment de l'éducation que celui-ci lui a transmis. cependant, il ne baisse jamais les bras, et se bat toujours jusqu'aux bouts. il y a toujours de l'espoir, toujours de l'optimisme dans tout ce qu'il entreprend. il est plutôt apprécié pour sa sympathie, son caractère joueur et taquin, sa franchise, son enthousiasme et son sens de l'humour, à l'université. si autant si peut être un véritable chieur amical, par pure sympathie, autant il peut reprendre son sérieux dans n'importe quel situation et fait preuve d'un sang-froid impressionnant. après tout, un véritable politicien doit avoir certaines aptitudes. c'est aussi un parfait gentleman qui sait comment parler aux filles. orateur hors pair, il manipule l'art du langage tel un véritable politicien et sait pertinemment bien que c'est grâce à cela qu'il a tant de succès auprès de la gente féminine. mais il n'aime pas profiter de cela. romantique dans l'âme, il préfère les relations sérieuses plutôt que les coups d'un soir. parce que l'amour, c'est beau et profond. ça a de la valeur.

one day, baby, we'll be old

Fais tu partie d'une fraternité ? Si oui pourquoi avoir choisi cette dernière, si non, pourquoi? ∞ jules, depuis sa première année, fait parti de la fraternité des elkpaw, et est un membre très intégré, puisque comme c'est bien connu, il est un grand sportif, et représente donc plutôt bien l'état d'esprit du groupe. la raison pour laquelle il l'a choisi est assez simple, en réalité, et selon lui, c'était comme une évidence ; il voulait se retrouver avec des nageurs, des joueurs de quidditch, des basketteurs, et autres sportifs qui lui ressemblent. aujourd'hui, il est très épanoui dans sa fraternité. il y a trouvé les deux frères que la nature a oublié de lui donner, james et cesare, bien que ces deux derniers soient d'un an ses cadets. elkpaw un jour, elkpaw toujours. où te vois tu dans dix ans ? ∞ au ministère de la magie, naturellement. jules est un jeune homme débordant de rêves, de souhaits, de projets, et d'ambition. il vise le meilleur, les postes les plus haut placé. il veut travailler dans le droit, pourquoi pas la justice. il veut voyager, découvrir le monde, pourquoi pas s'installer en angleterre, en france, en russie, là où on distingue des grandes concentrations de populations sorcières. il veut marquer les esprits et devenir un homme, un vrai. être quelqu'un d'important. qu'est-ce que les autres remarquent chez toi au premier abord ? ∞ généralement, on remarque jules parce qu'il ne passe pas inaperçu, bien contre son gré. être le centre d'attention ne l'intéresse pas vraiment, et pourtant, beaucoup connaissent au moins son nom, à l'université. hormis le fait qu'il soit issu d'une lignée très populaire aux états-unis (parce que c'est bien souvent ce qu'on remarque en premier), il émane de lui une certaine sympathie apparente qu'on devine facilement, sans même le connaitre. il inspire confiance à la plupart, parce qu'il est souriant, amusant. qu'il semble sans problèmes.
inventé poste vacant  scénario
PRÉNOM &/OU PSEUDO : vieux frères/cassandre ÂGE : quinze ans PAYS : france NUMÉRO DE CARTE BLEU : 1475485622475514 (pas la peine d'essayer, évidement) Happy  MOT DE PASSE DU RÉGLEMENT (ノ◕ヮ◕)ノ*:・゚✧ (c'est vraiment trop cute ) AVIS SUR LE FORUM : ça pue et c'est moche non je déconne, j'ai hâte de rp avec vous tous les potos I love you




Dernière édition par Jules Whittemore le Sam 18 Oct - 10:24, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 20:47

Besoin de liens, n'hésitez pas à mpotter. I love you
Je recherche notamment un lien amoureux pour mon nageur acharné, beau-parleur, éternel optimiste à l'ambition démesurée, si ça peut vous inspirer.

my baby shot me down
j'ai fait des choses que j'regrette suffisamment,
suffisamment pour y penser tout l'temps.

✻ on est comme des jumeaux nés à deux ans de décalage.
« Ta gueule Jules. » « Moi aussi, j't'aime, fillette. » C'était leur quotidien, mais ils ne s'en laissaient pas. Deux étrangers de la famille Whittemore, deux paradoxes. Différents des autres, mais unis comme deux doigts de la main. Parce qu'il fallait être deux, dans ce monde de barbares, parce que l'un sans l'autre, ils n'auraient pas si bien réussi. C'était eux contre le reste du monde, contre le reste des Whittemore. Et à bas les préjugés et les jugements. Ils n'en avaient que faire, puisque seule la mort pourrait un jour les séparer.
Le regard de Jules croisa celui de Maddy et il put lire toute la peine dans ses pupilles. Visiblement, elle ne cherchait pas à la cacher, et d'un certain côté, ça le rassurait. Elle lui faisait confiance. Elle voulait qu'il le console. Et c'était ce qu'il allait faire. Parce qu'il était là pour elle, qu'il le serait toujours. En trois pas, il traversa le salon et Maddy s'effondra dans les bras de son aîné, les yeux remplis de larmes, la respiration rapide et bientôt, elle éclata en sanglots. « Mad, il se passe quoi ? Raconte, tu sais que tu peux tout m'dire. » Ce n'était qu'un murmure, susurré à l'oreille de la jolie blonde, mais il témoignait toute la tendresse et l'attention que Jules lui apportait. Si sa soeur n'allait pas bien, alors, lui non plus. Depuis leur enfance, ils étaient comme liés par une force invisible qui les rendaient identiques. Ils se complétaient, s'adoraient, s'aimaient, se disputaient, se détestaient, mais au fond, ne pouvaient se passer l'un de l'autre. Madison n'existait pas sans Jules, Jules n'était rien sans Madison. A la vie, à la mort, ils se l'étaient promis. « C'est Jordan... Il m'a trompé avec une pétasse. » Jules haussa les sourcils, dégagea sa cadette de son emprise, la regarda droit dans les yeux. Sa voix se voulait rassurante, son regard déterminé. « C'est un connard. Je l'savais depuis le début. Et t'sais quoi ? Il vaut même pas la peine que j'aille le taper. Même si franchement, j'en ai très envie. » Il lui adressa un sourire joueur et le regard clair de la jeune fille s'adoucit. Puis, il se reprit, rieur. « En fait, j'ai surtout la flemme. » Maddy sourit, un peu. Mais rapidement, la tristesse voila à nouveau ses pupilles. Jules détestait voir sa soeur ainsi. Elle était si belle quand elle était heureuse. Il la serra à nouveau dans ses bras, la réconfortant de mille et unes paroles. Il serait toujours là.

✻ y a pas d'pardon, pas d'rédemption.
Le père et le fils se défiaient du regard, tels deux adolescents se querellant pour des enfantillages. Après tout, ils ne valaient guère mieux. Vingt-deux ans qu'ils se livraient une guerre sans merci. Vingt-deux ans perdus, oubliés, gâchés à jamais. Aujourd'hui, cela faisait vingt-deux ans que Jules n'avait qu'un père officiellement. Il n'était qu'un nom gravé sur un acte de naissance, un titre officiel. Bien loin de la réussite paternelle, du modèle héroïque et de la figure d'autorité recherchée. Il ne l'avait jamais réellement considéré comme tel. Durant son enfance, l’insouciance avait pris le dessus, il ne s'était jamais réellement posé la question, les bonnes questions. L'éducation qu'il avait reçu ne lui convenait pas, et malgré tous les efforts du paternel pour lui inculquer ces valeurs qu'il jugeait correctes, il avait échoué. Jules n'était pas un véritable Whittemore. Ou du moins, pas comme son père le voulait. Et le jeune homme n'arrivait pas à en être désolé. Parce qu'il ne l'était pas, ne le serait jamais, pas pour ça. « Tu devrais réfléchir un peu mieux à la question de ton avenir, Jules. » Le concerné ferma les paupières, se pinça les lèvres. Il s'y attendait, de toute façon. Tous les ans, le jour de son anniversaire, c'était la même chose. Comme s'il ne faisait que réciter des phrases toutes préparées. « Je sais très bien ce que je fais. » Répondit le fils d'un voix claire et posée. L'autre ne devait pas prendre l'avantage. Ce serait signer la fin de la bataille, l'armistice, la défaite. Pas question. «  Je ne sais plus quoi faire pour toi, mon fils. J'ai tout essayé. Tu ne veux pas des jolies jeunes femmes que je t'ai proposé pour épouse. Tu ne veux pas d'une meilleure scolarité comme j'ai pu t'en montrer. Tu ne veux pas de l'éducation Whittemore qu'il était de mon rôle de t'enseigner. Que veux-tu donc, alors ? Si tu penses si bien faire, explique-moi. Je ne te comprends plus, Jules. » Jules faillit rire. Son vieux père voulait tenter la carte de la culpabilité. Alors, c'était cela ? Il voulait rendre son propre fils coupable de son échec. Il n'était qu'un misérable et le resterait toujours. Jules n'était pas si faible. Il ne lui ressemblait pas et ne lui ressemblerait jamais. Personne ne pouvait lui dicter son avenir, contrôler son destin. Il était le seul maître. « Ce que je veux ? Ne pas te ressembler. » Il n'avait pas besoin d'en dire plus pour que le regard de son père se voile. Mais il le savait plus malin que ça. Il reviendrait à la charge. Bien plus rapidement qu'il le pensait. « Ta mère n'aurait pas aimé te voir tourner ainsi. Aussi mal, aussi bas. » Ces paroles eurent l'effet d'une bombe sur l'esprit de Jules. Il n'avait pas le droit de parler de sa mère ainsi. Il savait que ça lui ferait du mal, il savait que ça réveillerait sa tristesse, que ça rouvrirait sa plaie à peine cicatrisée. Un an, c'était trop court pour oublier toute la douleur que sa mort avait rependu. C'était cruel, ce qu'il faisait. Tyrannique. « Maman n'était pas comme toi. Elle était fière de moi, et Madison. Elle était plus intelligente. Et tu sais aussi bien que moi que si elle s'est suicidée, c'est tous de notre faute. Pendant qu'on se disputait tous les soirs, pendant que tu punissais Maddy pour des conneries, pendant que tu t'envoyais en l'air avec des salopes, pendant que tu n'assurais pas ton rôle de père et d'époux, elle souffrait. Et t'as même pas été foutu de le voir. Alors, oui, je sais que maman n'aurait pas aimé nous voir divisés, encore et toujours. Elle n'aurait pas aimé me voir comme ça. Mais elle m'aimait, parce que je suis son fils, sa fierté. Elle m'aimait bien plus que tu ne m'as jamais aimé. » C'était dit. Après tout, depuis le temps qu'il attendait, c'était enfin le moment d'avouer ce qu'il avait sur le cœur, d'exposer la réalité au grand jour. Le duel se poursuivait, parce qu'aucun n'était décidé à abandonner. Pour elle. « T'as essayé de justifier son décès auprès de tous tes collègues, auprès des médias. T'as inventé tout et n'importe quoi, t'as sali l'image de ma mère. Tu l'as fait passé pour une déprimée, mutilée, bonne à rien. Tout ce qui t'importe, au fond, c'est ta notoriété, ta puissance sociale ! Et même en l'honneur de ta propre femme, tu n'es pas capable de mettre quelques instants ta fierté de côté, avouer tes fautes. Alors ne compte pas sur moi pour devenir celui que tu veux que je sois. Je ne veux pas être une ordure, ni te ressembler. » Et, sur ces mots, Jules fit volte-face et quitta la pièce, sans adresser le moindre regard à son père. Dans quelques jours, il rejoindrait de nouveau l'université, ses amis, et les cours. Et contrairement à d'autres, ça lui ferait le plus grand bien.

✻ cet échafaudage sentimental qui me prend aux tripes.
La chevelure rousse de la jeune femme avait toujours attiré son attention, et son charme mystérieux davantage encore. Elle était si belle. Et malgré toutes les jolies jeunes filles qu'il croisait tous les jours à l'université, c'était elle qui le captivait, qui avait réussi à faire chavirer son cœur de romantique séducteur. Elle était spéciale mais d'un certain côté, c'était ce qui lui donnait toute son originalité, la rendait plus intouchable, davantage encore désirable. Elle était un défi, certain, le fruit d'un pari entre amis, mais le jeu con avait laissé place au jeu amoureux. Le destin faisait son travail, réunissait ces deux âmes. Et à chaque fois que ses pupilles croisaient celles de la belle rouquine, Jules sentait son cœur rater un battement, les papillons dans son ventre danser la farandole. Elle éveillait tant de sensations en lui. Elle l'hypnotisait littéralement. Ils avaient passé beaucoup de temps ensemble. Assez pour qu'il commence à la connaitre un peu, à prévoir ses réactions, à anticiper ses remarques. Elle était paradoxale, étrange et incompréhensible, et chaque jour, il en apprenait un peu plus sur elle. C'était fascinant, et c'était beau, de découvrir une facette de sa personnalité chaque jour. Ça rendait la journée un peu plus intéressante, la fille un peu plus fascinante. Elle était douce et calme, mais turbulente et arrogante. Elle connaissait des problèmes avec l'autorité, tout comme elle pouvait être la plus discrète des demoiselles de l'université. Elle était tout, et peu à la fois. Et en fait, au final, tout se ralliait à elle. Comme si elle était le centre du monde, le centre de son monde à lui. Personne ne savait s'ils étaient ensemble ou non. Eux-mêmes semblaient hésiter. Mais ils laissaient du temps à l'amour, ils laissaient du temps au temps. « Tu penses vraiment, qu'un jour, il y aura un avenir, pour toi et moi ? » Lui murmurait-elle au coin de l'oreille, et un léger sourire se dessinait sur les lèvres du garçon. « Tu veux dire, dans deux ans, dans dix ans, dans vingt ans ? » Demandait-il à son tour en plongeant son regard dans le sien. Il n'y avait rien de déstabilisant. Ils se connaissaient assez pour ne pas se sentir gênés. Et puis, même s'ils ne se le disaient pas, ils s'aimaient, et c'était tout ce qui comptait. « Je veux dire, demain, après-demain, et puis pour toute la vie. » Il lui sourit à nouveau. C'était mignon et innocent. Tout ce dont les demoiselles rêvaient de vivre un jour. Il fallait dire les choses comme ils les pensaient. La honte n'avait pas sa place, entre eux. « C'est promis. Moi, je ne pourrais jamais t'oublier, Joe. » Nouveau sourire. Ils ne s'embrssaient pas. Ils ne le faisaient jamais, parce qu'ils n'étaient pas ensemble. Peut-être qu'ils le seraient un jour. Peut-être qu'ils l'étaient un peu, mais pas totalement. C'était imprécis, mais tellement agréable, lorsqu'il était en sa compagnie.


Dernière édition par Jules Whittemore le Sam 18 Oct - 19:56, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
James Mayers
ϟ you got me losing every breathe
avatar
ϟ you got me losing every breathe
Parchemins : 91
Jukebox : lay me down, sam smith ϟ ice ice baby, vanilla ice ϟ human, christina perri ϟ losing my religion, r.e.m ϟ make you feel my love, bob dylan ϟ thinking out loud, ed sheeran ϟ sing, ed sheeran ϟ vagabond, misterwives ϟ like i can, sam smith.

MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 20:53

je peux te proposer notre bande de potes dont il manque deux mâles, je trouve que tu ferais très bien l'affaire en plus bienvenue parmi nous en tout cas, julian est orgasmique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 20:54

Bienvenue ptit chou les beaux parleurs ça me branche grave
Bon courage pour ta fiche quand elle sera fini je la zyeuterai pour te proposer un lien le caractère que tu décris a l'air sympa, donc à très peluche elkpaw
Revenir en haut Aller en bas
Ridenti Luca
A godness, me ? Yes, that's right !
avatar
A godness, me ? Yes, that's right !
Parchemins : 160
Jukebox : Awesome Mix Vol.1

MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 20:55

Bienvenue !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 21:00

merci vous trois I love you
james, ça me tente carrément tu m'envoies un mp pour me parler de tout ça ? Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 21:06

Bienvenue beau monsieur
Bon courage pour ta fichounette, je te mperais peut être pour un lien quand j'aurais une idée I love you (et si t'en as envie ahah )
Revenir en haut Aller en bas
Mara Canterbury
ϟ volcanic woman.
avatar
ϟ volcanic woman.
Parchemins : 56
Jukebox : demons (imagine dragons) ➢ run boy run (woodkid) ➢ tous les mêmes (stromae) ➢ so cold (ben cocks) ➢ radioactive (imagine dragons) ➢ unconditionally (katy perry).

MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 21:14

Julian
Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche I love you
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter le staff
Je vais surement te mpotter pour un lien, puisque mon personnage est également en construction

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●
Tu es tordue et torturée, ce n’est pas un défaut, c’est une force, ça fait de toi ce que tu es ~ anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gillian Durand
often imitated, never matched !
avatar
often imitated, never matched !
Parchemins : 333

MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 21:21

Morris Je t'ai envoyé un mp pour un lien, parce que voilà
Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ayearwithoutpain.tumblr.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 21:24

dieu que ces trois blondes sont belles je suis littéralement tombée amoureuse de vos avatars les filles, j'espère vraiment vous voir dans ma boite à mps
merci beaucoup I love you
Revenir en haut Aller en bas
Cesare Moriarty
it's all in the muscles !
avatar
it's all in the muscles !
Parchemins : 476
Jukebox : Hunger of the Pine - alt-J (+) Warriors - Imagine Dragons (+) Blame - John Newman&Calvin Harris (+) Animals - Maroon 5 (+) End of all Days - 30STM (+) Stay High - Tove Lo

MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 21:39

J'aime trop Julian Morris
C'est donc avec des étoiles dans les yeux que je te souhaite la bienvenue mon petit cookie I love you
EN PLUS T'ES CHEZ LES ELKPAW ALORS ON VA POUVOIR ÊTRE COPAINS

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●
"Don't blame it on me"
Can't sleeping Keep awaking Without the woman next to me Guilt is burning Inside I'm hurting Insane a feeling I can't keep So blame it on the night Don't blame it on me Can't you see I was manipulated by it To let her through the door I had no choice in this I was the friend she missed She needed me to talk♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Rothschild
i'm a shooting star leaping through the skies
avatar
i'm a shooting star leaping through the skies
Parchemins : 1235
Jukebox :
I see the light (Mandy Moore) ➢ Dust in the Wind (Kansas) ➢ Run (Katharine McPhee) ➢ 9 crimes (Damien Rice) ➢ California Dreaming (the mamas and the papas) ➢ Underwater (Mika)

MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 21:56

Ce moment où tu réalises qu'à part Cesare & Jules tout le monde est blond sur ta fiche
Bienvenue sur le forum, & je te shipperais bien avec Buffy ou Mara Happy

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●

i dreamed a dream a time gone by
when hope was high
and life worth living
i dreamed that love would never die
i dreamed that god would be forgiving
then i was young and unafraid
and dreams were made, and used, and wasted
~ I dreamed a dream, Les misérables



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pleatmouth.forumactif.org
Cesare Moriarty
it's all in the muscles !
avatar
it's all in the muscles !
Parchemins : 476
Jukebox : Hunger of the Pine - alt-J (+) Warriors - Imagine Dragons (+) Blame - John Newman&Calvin Harris (+) Animals - Maroon 5 (+) End of all Days - 30STM (+) Stay High - Tove Lo

MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 22:02

Han j'avais même pas remarqué ... ça me perturbe maintenant ce culte de la blondeur :red:
Tu pourrais même faire partie de la famille Mayers Nora

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●
"Don't blame it on me"
Can't sleeping Keep awaking Without the woman next to me Guilt is burning Inside I'm hurting Insane a feeling I can't keep So blame it on the night Don't blame it on me Can't you see I was manipulated by it To let her through the door I had no choice in this I was the friend she missed She needed me to talk♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude O'Callaghan
bunch of dunderheads.
avatar
bunch of dunderheads.
Parchemins : 83

MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 22:06

@Cesare Moriarty a écrit:
Han j'avais même pas remarqué ... ça me perturbe maintenant ce culte de la blondeur :red:
Tu pourrais même faire partie de la famille Mayers Nora
Non les meilleures fratries c'est les Rothschild, les Lancasters, et les Canterbury (je vais épouser l'une d'entre eux je suis obligée d'avouer leur valeur Arrow)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 22:14

lady di et irons, j'suis fan surtout que j'ai cru comprendre qu'on est pote, cesare
en tout cas, nora, ce serait un honneur d'avoir un lien avec toi I love you
merci beaucoup vous deux

(et c'est pas faux, y a un surpeuplage de blonds pas ici)
Revenir en haut Aller en bas
Cesare Moriarty
it's all in the muscles !
avatar
it's all in the muscles !
Parchemins : 476
Jukebox : Hunger of the Pine - alt-J (+) Warriors - Imagine Dragons (+) Blame - John Newman&Calvin Harris (+) Animals - Maroon 5 (+) End of all Days - 30STM (+) Stay High - Tove Lo

MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 22:16

Ha on se connait ?
SUSPENS DU SOIIIIIIR :red:

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●
"Don't blame it on me"
Can't sleeping Keep awaking Without the woman next to me Guilt is burning Inside I'm hurting Insane a feeling I can't keep So blame it on the night Don't blame it on me Can't you see I was manipulated by it To let her through the door I had no choice in this I was the friend she missed She needed me to talk♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 22:21

@James Mayers a écrit:
je peux te proposer notre bande de potes dont il manque deux mâles, je trouve que tu ferais très bien l'affaire en plus bienvenue parmi nous en tout cas, julian est orgasmique

jcrois bien que j'ai intégré la bande de potes en question hehe enfin, je suppose que james va vous en parler Happy
Revenir en haut Aller en bas
Cesare Moriarty
it's all in the muscles !
avatar
it's all in the muscles !
Parchemins : 476
Jukebox : Hunger of the Pine - alt-J (+) Warriors - Imagine Dragons (+) Blame - John Newman&Calvin Harris (+) Animals - Maroon 5 (+) End of all Days - 30STM (+) Stay High - Tove Lo

MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 22:41

HAN OUI EXACT ! Je ne le savais pas à l'époque parce que je n'avais pas encore lu mon MP très privé de sa part mais je suis contente que tu fasses parti de notre groupe de fifous I love you

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●
"Don't blame it on me"
Can't sleeping Keep awaking Without the woman next to me Guilt is burning Inside I'm hurting Insane a feeling I can't keep So blame it on the night Don't blame it on me Can't you see I was manipulated by it To let her through the door I had no choice in this I was the friend she missed She needed me to talk♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meredith Dawson
✻ this is your heart, can you feel it ?
avatar
✻ this is your heart, can you feel it ?
Parchemins : 369
Jukebox : bad_news ≈ bastille. wait ≈ M83. florida kilos ≈ lana del rey. morning sheets ≈ patrick watson. mind over matter ≈ young the giant. moutains ≈ biffy clyro. my song 5 ≈ haim. escape (the pina colada song) ≈ rupert holmes.

MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Ven 17 Oct - 23:12

Jules Whittemore a écrit:
(et c'est pas faux, y a un surpeuplage de blonds pas ici)

et je viens tout détruire
bienvenue parmi nous
ce qu'il est beau cet homme, sérieusement
si tu veux un lien n'hésite pas à me mpotter, ça me fera plaisir I love you
bonne rédaction de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aodhán Hawks
I'm preying on you tonight
avatar
I'm preying on you tonight
Parchemins : 660
Jukebox : Crystallize - Lindsey Stirling ; Mr Brightside - The Killers ; Sing - Ed Sheeran ; Come And Get Your Love - Redcone ; Fooled Around and Fell in Love - Elvin Bishop ; Shattered - Trading Yesterday ; I Cant Help Falling In Love With You - Elvis Presley ; If You Want Me - Once OST

MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Sam 18 Oct - 0:45

Le choix tu m'épouses ?
Sérieux, Julian est bandant
Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Sam 18 Oct - 9:31

cesare ; ouais je suis contente d'avoir rejoint votre groupe de pote qui gère à fond j'ai hâte de pouvoir rp avec vous tous I love you

meredith ; crystal (ou comment je viens de me rendre compte que ça fait bien trois semaines que je n'ai pas regardé un épisode de teen wolf) merci beaucoup ma belle, et je te mpotte si j'ai une idée I love you

aodhàn (non je n'ai pas du tout galérer pour écrire le prénom correctement ) ; oui, épouse-moi, que puis-je dire de ton divin choix également ? on devrait monter une team de bgs sur ce forum merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Sam 18 Oct - 10:06

omg, au début, j'ai lu Julie en prénom
Julian est vraiment vraiment canon
Pour le lien, Leana étant volage, on pourrait partir de ça
Si ça t'intéresse, n'hésite pas à me mpotter
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Sam 18 Oct - 10:08

julie, le prénom de ma prof de français, aucun risque que ça me soit venu à l'esprit Happy
faut voir, si j'ai une idée, je te mpotte I love you merci beaucoup I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Sam 18 Oct - 12:02

bienvenuuue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   Sam 18 Oct - 14:59

merci alecto I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.   

Revenir en haut Aller en bas
 

✻ quand jte vois ça fait des flashs dans ma tête.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quand le chef est absent
» help!!que faire quand on est invité à manger chez des amis..
» Elwin Shadow Clinton ★ Si tu vois une lumière au bout d'un tunnel, fais demi-tour.
» Ma puce ne fait pipi que dans sa couche
» Siège 1/2/3 : quand se passer du harnais ?
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pleatmouth ::  :: fiches de présentation-