AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Par ici pour les recherches de lien
Merci de privilégier les stoatbloats, les ramhorns, les et les owlkinsI love you
Le point météo : Du 17/11 au 24/11 il pleut il pleut bergère ♪ la température reste cependant enviable

Partagez | 
 

 
(buffy) i got to stay high to keep you off my mind

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Antioch Lancaster
it's all in the muscles !
avatar
it's all in the muscles !
Parchemins : 46

MessageSujet: (buffy) i got to stay high to keep you off my mind   Ven 31 Oct - 0:09

I hear the sounds from the places where I was born. Up on the hill, across the blue lake, that's where I had my first heartbreak. I still remember how it all changed. My father said don't you worry, don't you worry child, see heaven's got a plan for you, don't you worry, don't you worry now.

Antioch soupira, ses doigts se crispant sur les pages cornées de son livre de magie. A quoi ça rimait, tout ça ? Un rapide regard lancé à son poignet, là où aurait dû se trouver sa montre, le fit définitivement décrocher et il referma l'ouvrage dans un claquement sec. Il devait être midi, peut-être. Un truc comme ça. Un rapide coup d'œil vers le ciel ou un autre étudiant profitant comme lui de quelques éclaircies pour prendre un bain de soleil, aurait pu le lui confirmer, mais il plongea plutôt son regard dans les étendues silencieuses du lac. Cet endroit avait quelque chose d'excitant. Un côté énigmatique et solennel qui l'apaisait, quand sa surface n'était pas perturbé par les frasques de ses autres camarades, plus propices que lui à se jeter à l'eau. Une expression qui prenait tout son sens. Le jeune homme planta ses dents dans sa lèvre inférieure, rouvrant des plaies refermées pendant la nuit. Voilà encore quelque chose qui ne lui ressemblait pas ! C'était comme de s'isoler quand ses amis devaient sans doute profiter de cette belle journée. Où était Cadmus, où était Buffy ? Ils étaient ensemble, probablement, à mettre au point quelques plans douteux voués à l'échec, de quoi leur filer la migraine pendant des jours. Sa meilleure amie n'avait pas son talent et son frère, bien trop complaisant, ne devait certainement pas se hasarder à remettre en cause le jugement de sa partenaire. C'était plutôt son truc. Parfois, il lui arrivait de la reprendre par simple plaisir de la contredire, trouvant autant amusants que ridicules les grimaces et rictus qui crispaient son visage lorsqu'elle s'énervait contre lui. Ils finissaient toujours par se réconcilier, évidemment, mais chaque instant de ce type restait gravé dans sa mémoire comme un souvenir éphémère, risquant de lui échapper s'il ne le retenait pas. Une nouvelle plainte s'échappa de ses lèvres tandis que l'angoisse montait sourdement en lui. Il formait un drôle de groupe. Un trio soudé, renforcé par ses faiblesses, mais qui pouvait éclater au moindre faux pas. Qu'est-ce qui était censé arriver lorsque l'on brisait la chaîne ? A qui l'honneur de commettre l'erreur ? Cadmus était le ciment, celui qui les maintenait réunis. Buffy s'apparentait au fer de lance, la dynamique. Lui, c'était le fin stratège, la tête pensante. C'était d'ailleurs un problème : il réfléchissait beaucoup trop. Alors lorsqu'il avait clandestinement aperçu sa meilleure amie en sous-vêtements dans les dortoirs de leur fraternité et que sa tête avait cessé de fonctionner pour laisser parler son cœur, il n'avait ensuite pu s'empêcher de s'interroger, choisissant de faire taire sa curiosité, refoulant au fond de lui ces émotions nouvelles qu'il jugeait malsaines. Et depuis il n'arrêtait pas de penser. Un sentiment étrange et irrésistible. Un peu comme Buffy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buffy Whiteley
un grain de folie dans le vent.
avatar
un grain de folie dans le vent.
Parchemins : 398
Jukebox : demons (imagine dragons) ➢ run boy run (woodkid) ➢ tous les mêmes (stromae) ➢ so cold (ben cocks) ➢ radioactive (imagine dragons) ➢ unconditionally (katy perry).

MessageSujet: Re: (buffy) i got to stay high to keep you off my mind   Dim 2 Nov - 1:21


pretend that nothing changed at all.
« Antioch ✻ Buffy »
Buffy est béate en cette belle journée de novembre. La soirée partagée pas plus tard que hier avec Cadmus fut comme bien souvent, incroyablement divertissante et amusante. La seule personne manquant à l’appel n’était autre qu’Antioch. Ils n’avaient pas abordé le sujet avec Cadmus, préférant éviter les discussions qui fâchent. La jeune elkpaw s’en était d’ailleurs vue soulagée. Quelque chose cloche ces derniers temps, elle le sent. Au final, cette idée de « cohabitation » n’est peut-être pas la meilleure qu’elle ait eu. Le comportement de son tout nouveau colocataire est clairement distant. Si elle s’efforce depuis de nombreux jours à se voiler la face et jouer la comédie concernant l’étrange sentiment s’étant immiscé dans leur relation, Antioch n’est peut-être plus apte à en faire autant. Buffy doit bien l’avouer, cet éloignement soudain lui pèse énormément. La jeune femme enfile ses sandales et dépose un baiser sur le front d’un Cadmus encore endormi, avant de quitter le dortoir du noobie. Elle regagne bien vite celui des elkpaws et se laisse choir un instant sur son lit. Ses réflexions la ramènent à la fois où elle a pénétré par inadvertance dans la salle de bain commune tandis qu’Antioch s’y douchait, ou encore à cet instant où elle avait compris qu’elle n’était guère seule dans le dortoir et que des sous-vêtements n’étaient pas une tenue appropriée à la situation. Diane, sa colocataire, la sort rapidement de sa torpeur, lui indiquant par la même occasion la localisation d’Antioch. Elle hésite un moment à transplaner au lac, mais après tout, Antioch reste son ami et elle ne veut pas passer l’après-midi seule à se morfondre pour la simple et unique raison que ce dernier ne soit pas venu à leur petite soirée improvisée d’hier soir. Elle ne veut pas non plus être celle qui dresse des barrières et instaure de la distance dans leur relation, elle ne jouera pas ce rôle. Elle transplane cette fois-ci sans fracas et repère bien vite son colocataire assis livre à la main et regard plongé dans l’immensité émeraude qu’est le lac Viviane. Buffy s’avance silencieusement, avant de planter un baiser sur la joue d’Antioch. « Encore le nez dans un bouquin, tu ne sais donc jamais t’amuser et profiter de l’instant présent sans que je ne t’y force ? » l’interroge-t-elle sur un ton faussement désapprobateur, tout en prenant place à ses côtés. Elle lui arrache sans plus de cérémonie son livre des mains et y lit le titre " Anthologie des enchantements au XVIIIe siècle ". « Ça m’a l’air… passionnant. » ajoute-t-elle avant de jeter sans ménagement l’ouvrage par-dessus son épaule. « Montrez-moi que vous n’êtes pas une simple machine incapable de s’amuser Antioch Lancaster. » déclare Buffy, un air de défi dans la voix. Elle ne veut penser ni à son absence d’hier soir, ni à son comportement quelque peu changeant. Elle veut juste profiter de l'instant présent et s’amuser.

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●
Someone once said; "It’s the good girls who keep diaries. The bad girls never have the time." Me… I just wanna live a life I’m gonna remember. Even if I don’t write it down…

Spoiler:
 


Dernière édition par Buffy Whiteley le Mar 4 Nov - 22:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antioch Lancaster
it's all in the muscles !
avatar
it's all in the muscles !
Parchemins : 46

MessageSujet: Re: (buffy) i got to stay high to keep you off my mind   Dim 2 Nov - 3:39

I hear the sounds from the places where I was born. Up on the hill, across the blue lake, that's where I had my first heartbreak. I still remember how it all changed. My father said don't you worry, don't you worry child, see heaven's got a plan for you, don't you worry, don't you worry now.

Antioch, plongé dans ses pensées, ne remarqua pas la tornade Buffy lui tombant dessus avant qu’elle ne soit sur lui, ses lèvres sur sa joue. Son regard s’écarquilla imperceptiblement et devinant que son visage s’enflammait, il s’efforça de le dissimuler, baissant le menton vers le sol.  Qu’est-ce qu’elle fichait ici ? Elle devait être avec Cadmus normalement, pas assise près de lui, son épaule contre la sienne. Par chance, elle ne fit aucun commentaire sur son regard fuyant, déclarant plutôt sur un ton réprobateur. "Encore le nez dans un bouquin, tu ne sais donc jamais t’amuser et profiter de l’instant présent sans que je ne t’y force ?" Il l’observa du coin de l’œil. Elle était jolie, Buffy, quand même. Elle avait un visage doux, un certain charme qu’elle devait tenir de son sourire, et un regard chocolat, chaleureux et rassurant. Il se serait menti s’il avait affirmé qu’elle ne l’attirait pas, et il se demandait parfois comment elle faisait pour ne pas le remarquer. Enfin, elle devait être trop occupée avec Phoenix, son petit ami. Il n’en revenait pas qu’elle ne lui en ait pas parlé. Son regard se voila et il le détourna. Le jeune homme réalisa alors qu’elle lui avait pris son livre des mains, ses lèvres remuant, marmonnant. "Ça m’a l’air… passionnant." Il grimaça, devinant ce qu’il allait se produire et esquissa un geste pour récupérer son livre. Trop tard. Malheureusement, il ne fut pas le plus rapide, et elle le lança quand même par-dessus son épaule. Quelle peste ! Il grommela un juron, adressant à la jeune femme un regard noir, ses lèvres se pinçant en une ligne mince. Elle semblait trouver amusant de le taquiner de cette façon, mais dans ses grands moments de peine, il préférait s’isoler du monde et plonger le nez dans un bouquin, peu importe qu’il soit passionnant ou pas. "Montrez-moi que vous n’êtes pas une simple machine incapable de s’amuser Antioch Lancaster." Elle le défiait ? Elle le connaissait mieux que ça, pourtant, après toutes ces années ! Elle devait savoir « qu’heureux de vivre » et « fous » n’étaient pas les mots que l’on employait pour le qualifier. On l’associait à Cadmus et Buffy, l’amalgamait, mais il était le moins déluré des trois, beaucoup plus soucieux qu’eux des conséquences. Qu’est-ce qu’elle pouvait bien lui vouloir ? Qu’est-ce qu’elle pouvait bien chercher ? Même au bout de plusieurs heures de réflexion, il ne serait pas capable de trouver quelque chose à faire pour lui prouver qu’elle avait tort, et ce tant qu’elle resterait à côté de lui, à attendre une réponse, pendue à ses lèvres comme un bavoir au cou d’un enfant. Et pourtant, lui donner tort était sa plus grande passion. "Pourquoi tu crois que c’est moi la tête pensante du groupe, Buffy ? Est-ce que je serais capable de vous tirer des ennuis avec tant de classe si je passais pas mon temps le nez dans ces livres ?" Son ton s’était fait un peu cinglant, il devait l’admettre alors il ajouta, s’efforçant de moduler sa voix pour la rendre plus douce, ponctuant le tout d’un sourire moqueur. En fin de compte, peut-être qu’il lui en voulait un peu d’avoir caché sa nouvelle relation à tout le monde, même à lui. "Mais je t’en prie, à toi l’honneur de me montrer comment on fait, puisque tu as l’air d’être passée experte dans l’art de t'amuser !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buffy Whiteley
un grain de folie dans le vent.
avatar
un grain de folie dans le vent.
Parchemins : 398
Jukebox : demons (imagine dragons) ➢ run boy run (woodkid) ➢ tous les mêmes (stromae) ➢ so cold (ben cocks) ➢ radioactive (imagine dragons) ➢ unconditionally (katy perry).

MessageSujet: Re: (buffy) i got to stay high to keep you off my mind   Mar 4 Nov - 21:25


pretend that nothing changed at all.
« Antioch ✻ Buffy »
 « Pourquoi tu crois que c’est moi la tête pensante du groupe, Buffy ? Est-ce que je serais capable de vous tirer des ennuis avec tant de classe si je passais pas mon temps le nez dans ces livres ? » Buffy, captant la confusion et l’irritation dans la voix de son ami, se demande si elle n’aurait pas mieux fait d’attendre le réveil de Cadmus, plutôt que de rejoindre Antioch. D’habitude, la jeune elkpaw se fiche bien que ce dernier soit mal luné ou non, mais ce n’est plus comme d’habitude entre eux. Elle s’était imaginé que rien ne changerait jamais, que rien ne troublerait jamais la parfaite harmonie de leur trio. A présent, elle sait qu’elle se voilait la face et que tout ça, n’était qu’une simple illusion, un rêve impossible. La vie change, les gens changent, et ils ne font malheureusement pas exception à la règle. Dès lors, sa relation avec Antioch lui semble plus fragile que jamais. L’officialisation de sa fausse liaison avec Phoenix n’a certainement pas arrangé les choses et elle s’en veut désormais. Foirer c’est son domaine et on peut dire que pour le coup, elle a parfaitement tout foiré. Si elle a pu rattraper le coche avec Cadmus, elle sait que ce ne sera surement pas aussi évident avec le deuxième Lancaster. « Tu as raison. » se contente-t-elle simplement de répondre, prise au dépourvu par le comportement d’Antioch. Ce dernier semble cependant se radoucir à la vue d’une Buffy désarçonnée par la situation et à la bonne humeur fléchissante. « Mais je t’en prie, à toi l’honneur de me montrer comment on fait, puisque tu as l’air d’être passée experte dans l’art de t'amuser ! » Elle fixe un instant ses prunelles azurées avant de faire mine, l’index posé sur ses fines lèvres, de réfléchir à une quelconque idée saugrenue, bien que celle-ci soit déjà toute trouvée depuis qu’elle a posé les pieds en ce lieu. Elle enlève sans plus de cérémonie sa légère robe, laissant ainsi place à un bikini orange fluo. Heureusement qu’elle a pour une fois été prévoyante dans sa courte vie. « Admire l’artiste. » rétorque-t-elle en lui adressant un clin d’œil. Buffy observe la vieille corde accrochée à une robuste branche de hêtre au-dessus du lac Viviane. Elle ne veut pas rater son coup. La jeune elkpaw ferme les yeux, prend son élan et lorsque sa main agrippe enfin la corde, elle lâche cette dernière et exécute sans trop de complications un salto arrière. Lorsque sa tête ressort finalement de l’eau émeraude, elle entend les acclamations des quelques étudiants présents et sourit fièrement, avant de revenir rapidement sur la terre ferme et d’adresser une révérence à Antioch. « J’espère que ça vaut au moins un huit ! » s’exclame-t-elle joyeusement en rejoignant son ami. Elle espère secrètement que sa pirouette aura pour effet de le débrider légèrement, même si rien n’est jamais gagné avec lui ou en tout cas, pas si facilement. « Je sais que ça n’arrive pas à la cheville de ton livre sur l’Anthologie des je-ne-sais-quoi, mais avoue que c’était divertissant. » ajoute-t-elle en écartant rapidement ses doigts de manière à ce que de fines gouttes viennent éclabousser le visage harmonieux du jeune homme. Si elle le pouvait, elle passerait sa vie à le taquiner. C’est probablement son activité favorite et ce, même lorsque ce dernier semble peu enclin à ce genre de comportement enfantin.  

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●
Someone once said; "It’s the good girls who keep diaries. The bad girls never have the time." Me… I just wanna live a life I’m gonna remember. Even if I don’t write it down…

Spoiler:
 


Dernière édition par Buffy Whiteley le Dim 16 Nov - 2:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antioch Lancaster
it's all in the muscles !
avatar
it's all in the muscles !
Parchemins : 46

MessageSujet: Re: (buffy) i got to stay high to keep you off my mind   Sam 8 Nov - 18:16

I hear the sounds from the places where I was born. Up on the hill, across the blue lake, that's where I had my first heartbreak. I still remember how it all changed. My father said don't you worry, don't you worry child, see heaven's got a plan for you, don't you worry, don't you worry now.

Brusquement, elle sauta sur ses pieds et en un mouvement, fit disparaître sa robe, révélant aux yeux de tous les spectateurs, et aux siens, son bikini orange fluorescent, galbant parfaitement ses formes. Les joues du jeune homme s’enflammèrent, mais incapable de détourner le regard de ce corps, il se surprit plutôt à en détailler les courbes gracieuses. Il n’avait guère eu le temps de le faire dans leur dortoir, quelques semaines/mois plus tôt. Elle ne tint pas compte de son regard gourmand et déclara avec malice. "Admire l’artiste." Alors elle s’élança, bondissant au-dessus des eaux calmes du lac avant de s’y laisser tomber lourdement, exécutant un parfait salto arrière. Il éclata de rire, joignant ses applaudissements à ceux des étudiants au bord du lac. La jeune femme, ruisselante, se tira avec grâce des bras du lac et s’inclina dans une rapide révérence, le rejoignant d’un pas sautillant. Elle souriait comme une enfant, avec fierté. Elle avait toujours eu un certain talent pour amuser la galerie, faisant rire autant qu’elle se riait des gens, prenant la vie avec légèreté. Une caractéristique rare, mais précieuse. Il se leva pour l’accueillir, tandis qu’elle déclarait, haletante. "J’espère que ça vaut au moins un huit ! Je sais que ça n’arrive pas à la cheville de ton livre sur l’Anthologie des je-ne-sais-quoi, mais avoue que c’était divertissant."  Il hocha vigoureusement la tête. En dépit de ses nombreux défauts, de son hyper activité, il devait admettre que dans son maillot, avec ses mèches folles et son visage rieur, Buffy était une fille charmante. Elle lui lança quelques gouttelettes d’eau au visage, du bout des doigts, taquine, et il battit des paupières, son sourire s’agrandissant. Son sourire s’évanouissant, Antioch pencha la tête sur son épaule, détaillant soucieusement les traits de la sorcière. Et puis, il songea au soleil timide, pas vraiment chaleureux, qui tombait sur les épaules nues de la jeune femme et il ôta sa chemise pour les recouvrir, se retrouvant en tee shirt. Lentement, sa bouche se pinça en une ligne mince et il leva la main jusqu’à son visage, ses doigts effleurant sa joue avant de repousser derrière son oreille quelques cheveux humides. "Tu vaux beaucoup plus que ça." Un court instant, il hésita avant de retirer vivement sa main, conscient de l'ambiguïté de ses mots lorsqu'ils étaient liés à ses gestes. Il en avait embrassé des filles. Pas mal, d'ailleurs. Oh, il n'était pas un charmeur, mais son caractère timide lui donnait un côté mystérieux qui les faisait craquer, de toute évidence. Antioch marqua un recul, riant doucement avant d'ajouter, plongeant ses mains dans ses poches en baissant les yeux vers ses pieds. "Un dix, au moins !" Il ajouta, changeant rapidement de sujet. "Le problème c'est que j'avais pas prévu de piquer une tête aujourd'hui, alors mon maillot est dans ma chambre !" Il lui adressa un regard amusé. Bon, c'était vrai, mais de toute façon, il ne trouvait pas très excitant de se lancer dans les eaux glaciales du lac en caleçon. Il la mettait donc silencieusement en garde, se jurant de le lui faire regretter si elle usait de la magie pour le forcer à se mouiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buffy Whiteley
un grain de folie dans le vent.
avatar
un grain de folie dans le vent.
Parchemins : 398
Jukebox : demons (imagine dragons) ➢ run boy run (woodkid) ➢ tous les mêmes (stromae) ➢ so cold (ben cocks) ➢ radioactive (imagine dragons) ➢ unconditionally (katy perry).

MessageSujet: Re: (buffy) i got to stay high to keep you off my mind   Dim 16 Nov - 2:17


pretend that nothing changed at all.
« Antioch ✻ Buffy »
Subitement, l’atmosphère joviale se teinte d’une ambiguïté certaine, tandis que suite à un geste de galanterie, les mains du jeune elkpaw s’attardent sur les joues colorées d’une touche rosée de sa compère. « Tu vaux beaucoup plus que ça. » souffle-t-il, ne mesurant pas l’impact que ses mots provoquent chez Buffy. Elle sent ses bonnes intentions faiblir alors que quelques instants plus tôt, elle s’est promis de restaurer leur relation d’antan. Ses yeux plongés dans le bleu de ceux d’Antioch cherchent une explication quelconque. Pourquoi elle ? Pourquoi maintenant ? La gorge nouée, le cœur serré, elle retient sa respiration, dans l’attente de… quoi au juste ? Elle ne le sait guère. La frontière entre l’amitié et l’amour s’avère parfois tellement fine que Buffy n’arrive même plus à se positionner dans sa relation avec Antioch. Elle ne s’est jamais imaginé franchir le pas avec lui. Non seulement, parce qu’autrefois leur relation purement amicale n’était guère mise en danger par une attirance partagée, mais également vis-à-vis de Cadmus, de leur trio et du fonctionnement de ce dernier. Mais à cet instant, tandis qu’à peine quelques centimètres séparent leurs visages, elle se met secrètement à espérer qu’il franchisse cette mince frontière, qu’il comble la faible distance les séparant encore. Cependant, la frustration gagne la jeune femme, tandis qu’Antioch se recule de quelques pas, l’air penaud. Finalement, nous sommes peut-être mieux ainsi, se raisonne-t-elle intérieurement. Après tout, est-elle prête à sacrifier leur amitié au profit de l’amour et d’une plus que probable rupture ? Autant ne pas se voiler la face, combien d’étudiants restent ensemble jusqu’à leurs vieux jours ? Très peu. Et si, cette attirance n’était suscitée qu’à partir de ce sentiment d’interdit et de nouveauté ? De toute manière, ce serait une grossière erreur. Sans compter qu’elle est désormais soi-disant en couple avec Phoenix, elle ne veut guère griller la couverture de ce dernier et ce, même si leur relation est devenue quelque peu étrange suite à leur dérapage du 31 octobre. Décidément, l’elkpaw enchaine les relations compliquées. « Le problème c'est que j'avais pas prévu de piquer une tête aujourd'hui, alors mon maillot est dans ma chambre ! » La jeune femme retrouve son sourire joueur à l’entente de cette déclaration ou plutôt mise en garde. L’idée d’user de sa baguette afin d’obliger son ami à faire trempette lui traverse l’esprit, cependant elle s’abstient. L’effet de surprise est complètement gâché, autant attendre le moment opportun. « Je te reconnais bien là, aucune prévoyance. » se moque-t-elle ironiquement bien sûr. C’est généralement le jeune homme le mieux préparé et le plus prévoyant du groupe, Buffy et Cadmus se contentent de compter sur l’organisation infaillible de ce dernier. Elle se recouche dans l’herbe fraiche, profitant des faibles rayons de soleil, tandis que le silence s’installe. Chose qui lui aurait semblé peu probable quelques mois plus tôt et pourtant, c’est bien le cas. « Alors.. » commence-t-elle un tantinet gênée par le sujet qu’elle compte aborder. « Comment ça se passe avec Phoebe ? Tu n’étais pas censé venir au bal avec elle ? Je ne t’y ai pas vu… » Phoebe, une conquête quelconque, probablement une fille d’un soir dont elle a entendu Cadmus mentionner le prénom ou peut-être pas, peut-être est-elle une conquête plus sérieuse. À cette idée, Buffy sent une pointe de jalousie s’insinuer en elle. Jalousie qu’elle ignore bien vite. Ces derniers temps, elle a l’impression qu’Antioch lui est devenu étranger. Elle ne sait plus rien de sa vie personnelle, mises à part les bribes d’informations qu’elle capte auprès de Cadmus.  

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●
Someone once said; "It’s the good girls who keep diaries. The bad girls never have the time." Me… I just wanna live a life I’m gonna remember. Even if I don’t write it down…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antioch Lancaster
it's all in the muscles !
avatar
it's all in the muscles !
Parchemins : 46

MessageSujet: Re: (buffy) i got to stay high to keep you off my mind   Dim 16 Nov - 23:27

I hear the sounds from the places where I was born. Up on the hill, across the blue lake, that's where I had my first heartbreak. I still remember how it all changed. My father said don't you worry, don't you worry child, see heaven's got a plan for you, don't you worry, don't you worry now.

Antioch se laissa tomber dans l'herbe, soupirant de satisfaction. Elle n'allait pas le jeter à l'eau… Enfin, pas tout de suite en tout cas, alors pour l'instant il avait gagné ! Elle n'enfila pas sa robe, ne s'enroula pas dans sa chemise pour se réchauffer, mais s'allongea plutôt près de lui, ses jambes parfaites se déployant, se croisant, pour s'offrir au soleil. Tout sourire, elle le raille d'une remarque ironique. "Je te reconnais bien là, aucune prévoyance." "C'est ça moque toi, petite vipère !" Il renifla avec dédain, levant le nez au ciel, un sourire moqueur lui montant aux lèvres. Buffy devinerait sans doute le sarcasme derrière son ton, aucun risque qu'elle prenne mal sa réprimande ! Un silence s'installa entre les deux étudiants, calme qu'elle troubla rapidement. De toute évidence, elle n'aimait pas le silence. "Alors.." Elle semblait gênée. C'était drôle, parce que ça ne lui ressemblait pas, alors il l'observa du coin de l'œil, soudainement très attentif à ce qui allait suivre. "Comment ça se passe avec Phoebe ? Tu n’étais pas censé venir au bal avec elle ? Je ne t’y ai pas vu…" Il fronça les sourcils. Comment était-elle au courant pour Phoebe ? Il s'acharnait à garder sa relation secrète et n'en avait d'ailleurs parlé qu'à Cadmus, qui lui avait pourtant promis de rester discret, le harcelant ensuite de questions. De toute évidence, son frère n'avait pas jugé judicieux de taire le sujet à Buffy, connue pour sa possessivité et sa jalousie. Enfin, elle n'avait pas de raison de l'être, normalement, mais on ne savait jamais avec elle ! Antioch haussa les épaules. Elle était au courant, il n'était plus question de faire des mystères maintenant. "Oh, je suis pas venu au bal." Menteur, se dit-il, se sentant brusquement coupable. Elle n'avait pas dû le remarquer, mais il était venu. Enfin, pas longtemps, mais assez pour apercevoir Phoenix dévorant le visage de sa meilleure amie dans un baiser passionné. Il n'était pas si surprenant qu'elle ne l'ait pas remarqué ! En temps normal, il s'en serait moqué, mais il avait eu l'idée de lui faire la surprise de venir de son plein gré. L'idée était plutôt vite tombée à l'eau ! "Elle a préféré y aller avec son petit copain, je crois." Phoebe était une fille bien, drôle et gentille, mais ils ne sortaient pas ensemble. Ils se jouaient plutôt des interdits en flirtant ouvertement dans les couloirs. Ils s'étaient embrassés, plus d'une fois, avaient même passés quelques nuits ensembles, quand Thomas ne rôdait pas dans les parages. Mais leur relation s'arrêtait là. "Et puis tu connais mon opinion sur les bals et ma maladresse sur les pistes de danse !" Il ricana, plus pour lui-même que pour Buffy. Il n'aimait pas danser, il n'y pouvait rien, il était comme Cadmus. Chaque année, c'était la même chose ! Enfin, pas cette année, mais d'ordinaire, Buffy les forçait à venir, se pavanant à leurs bras, les trainant au milieu des autres étudiants. "En plus, la fille que je voulais inviter était déjà prise.." Il tourna imperceptiblement la tête vers elle, étudiant sa réaction. Est-ce qu'elle devinerait que cette fille, c'était elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (buffy) i got to stay high to keep you off my mind   

Revenir en haut Aller en bas
 

(buffy) i got to stay high to keep you off my mind

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» (buffy) i got to stay high to keep you off my mind
» Lena - i gotta stay high all the time
» Site Internet pour achat High Treck (à prix intéressant)
» Pad high trek
» Hamac high treck, bb - de 6mois possible?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pleatmouth ::  :: Freyr Kingdom :: Viviane lake-