AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Par ici pour les recherches de lien
Merci de privilégier les stoatbloats, les ramhorns, les et les owlkinsI love you
Le point météo : Du 17/11 au 24/11 il pleut il pleut bergère ♪ la température reste cependant enviable

Partagez | 
 

 
BAL D'HALLOWEEN ✻ swan & phoenix [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Phoenix Deloney
it's all in the muscles !
avatar
it's all in the muscles !
Parchemins : 336
Jukebox : dancing cheek to cheek , Ella Fitzgerald ∆ let's keep smiling, Doris day ∆ fever, peggy lee ∆ over the rainbow, judy garland

MessageSujet: BAL D'HALLOWEEN ✻ swan & phoenix [terminé]   Jeu 13 Nov - 20:06

Il ne fut pas difficile de trouver Swan une fois sorti du bâtiment. Ce dernier s'était adossé contre le mur, l'air profondément agacé, ce qui eut le don de contrarier davantage Phoenix. « Tu n'en as pas marre ? » s'exclama t-il finalement, surprenant le sorcier qui ne l'avait pas vu arriver. Il sortit sa baguette et chuchota LUMOS, profitant de la lumière pour détailler Swan. Il était très séduisant, qu'on ne s'en étonne plus, bien que Phoenix soit incapable de trouver en quoi il était déguisé. Il reprit sa harangue quand il fut suffisamment près pour n'avoir pas à hurler chacun de ses mots. « C'est toi qui m'a envoyé chier après que je t'ai dit je t'aime, et maintenant tu joues les divas ? Pour qui tu te prends ? » il leva les yeux au ciel « Non, tu sais quoi ? Je ne veux pas savoir. Tu ne veux pas être avec moi mais tu ne veux pas que je sois heureux avec quelqu'un d'autre. Je me fous de tes raisons, j'en ai marre que tu te joues de moi. Je retourne à l'intérieur. » il rebroussa son chemin sans un regard en arrière.


Dernière édition par Phoenix Deloney le Dim 16 Nov - 11:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swan Hepburn
don't mess with their books.
avatar
don't mess with their books.
Parchemins : 57
Jukebox : life on mars (david bowie) + here comes the rain again (eurythmics) + midna's lament (the legend of zelda soundtrack) + the fault in our stars (troye) + double trouble (pokemon) + rainbow road (nanubii) + jabba the hutt (pewdiepie) + home (deluka) + new romantics (taylor swift) + i don't like that bitch (vogue)

MessageSujet: Re: BAL D'HALLOWEEN ✻ swan & phoenix [terminé]   Jeu 13 Nov - 21:46




le bal d'halloween ; swan & phoenix ▬ Appuyé contre le mur d'un air nonchalant, Swan soupira longuement. Il se passa la main sur le visage, secouant la tête. Il aurait voulu mépriser Phoenix tout comme il méprisait tous ses autres amants. Il aurait voulu pouvoir sourire hautainement lorsque leurs regards se croisaient. Mais il n'y arrivait pas. Il se sentait lentement sombrer dans tant de sentiments qu'il avait pourtant soigneusement évité - d'autant plus qu'il était clair qu'il n'arriverait jamais à rien avec Phoenix. Perdu dans ses pensées, il n'entendit même pas l'intéressé arriver, ses bruits de pas étant de toute façon couverts par le bruit de la salle (qui s'accordait étrangement bien avec ce calme qui régnait à l'extérieur). Swan sursauta, se redressant brusquement lorsqu'il entendit une voix, et qu'une lumière agressa ses yeux. Plissant les paupières, il s'apprêtait à demander à Phoenix ce qu'il foutait ici, mais ce dernier ne lui en laissa pas le temps. Il ensevelit l'Owlkin sous une masse de paroles qui ne firent que le rendre encore plus confus. Swan ne distinguait décidément plus le vrai du faux dans cette affaire. « Je me joue de toi ? Moi ?! » l'interpella-t-il, le faisant ainsi s'arrêter. Il avait eu beau avoir été quelque peu déstabilisé par la petite tirade de Phoenix, il avait été rapide à réagir en voyant celui ci s'éloigner. « C'est toi qui m'a dépucelé pour toutes les mauvaises raisons que tu pouvais avoir ! » Il craquait. Il n'en pouvait plus de ce jeu. Il détestait ne pas avoir la réponse à une énigme, et cet espèce de casse-tête infâme l'insupportait, à présent. Lorsqu'ils faisaient un pas en avant, Swan en faisait deux en arrière, simplement parce qu'il ne savait pas si Phoenix s'avançait pour le frapper ou l'aimer. « Et pourquoi, d'ailleurs ? » Demanda-t-il, se rapprochant de Phoenix d'un pas décidé. « Pourquoi tu m'as baisé, ce soir là ? C'était un pari, c'est ça ? » Il bloque sa respiration, pour empêcher sa voix de se casser sur ces paroles. Il déteste se rappeler de cette nuit, peut-être l'une des meilleures de sa vie, mais aussi une de celles qu'il regrette le plus, au fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenix Deloney
it's all in the muscles !
avatar
it's all in the muscles !
Parchemins : 336
Jukebox : dancing cheek to cheek , Ella Fitzgerald ∆ let's keep smiling, Doris day ∆ fever, peggy lee ∆ over the rainbow, judy garland

MessageSujet: Re: BAL D'HALLOWEEN ✻ swan & phoenix [terminé]   Jeu 13 Nov - 22:41

« Je me joue de toi ? Moi ?! » s'offusqua Swan, arrachant un ricanement à Phoenix, qui s'arrêta néanmoins - curieux. « C'est toi qui m'a dépucelé pour toutes les mauvaises raisons que tu pouvais avoir ! » dit-il, la gorge étrangement nouée et tremblante. Phoenix retint une remarque bien sentie, de quoi diable parlait-il ? « Et pourquoi, d'ailleurs ? » continua Swan, cette fois sa voix se brisa forçant Phoenix à se retourner. Si son coeur se serra à la vue d'un Swan défait et vulnérable lui d'ordinaire si contenu, ce n'était rien en comparaison de sa propre colère. Chaque mot qu'assénait le jeune homme le poignardait plus profondément qu'un couteau et il avait beau chercher, essayer de comprendre ce que lui envoyait Swan, ces accusations sans queue ni tête, il n'y arrivait pas. « Pourquoi tu m'as baisé, ce soir là ? C'était un pari, c'est ça ? » le questionna Swan, la voix tranchante et plus glaciale qu'une lame. Phoenix se tint un instant, la bouche ouverte, incapable d'articuler la moindre réponse. Il sentit des larmes border la lisière de ses yeux mais il les retint vaillamment. « Tu n'as pas une grande estime de moi à ce que je constate. » souffla t-il, l'envie de s'enfuir se faisant plus pressante. Fuir loin de Swan, de ses paroles blessantes, de ses à prioris, mais plus que tout il avait envie de le secouer, de lui demander pourquoi as-tu cru à ces stupides rumeurs ? Ce n'est pas moi, ce n'est pas moi. Tu ne me vois pas, car encore une fois Swan le regardait sans le voir, l'observait pour n'être renvoyé que le reflet d'une idée. « Si tu veux tout savoir, ce n'était pas un pari. Mais est-ce que ça améliorerait ce que tu penses de moi ? Probablement pas. Puisque le portrait que tu sembles dépeindre de ma personne est si laid. Tu sais, j'ai toujours cru que tu étais différent et que tu étais au dessus des rumeurs et des ragots, apparemment je me suis trompé. Tu es comme les autres - ou pire » il commence à reculer « Tu es pire. Parce que tu ne me donnes pas le bénéfice du doute. Le crime n'était pas commis que tu m'avais déjà condamné. ». Il hausse les épaules « J'ai couché avec toi parce que j'étais amoureux et qu'enfin je t'avais dans mes bras. Mais peut-être que moi aussi je me suis imaginé la personne en face de moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swan Hepburn
don't mess with their books.
avatar
don't mess with their books.
Parchemins : 57
Jukebox : life on mars (david bowie) + here comes the rain again (eurythmics) + midna's lament (the legend of zelda soundtrack) + the fault in our stars (troye) + double trouble (pokemon) + rainbow road (nanubii) + jabba the hutt (pewdiepie) + home (deluka) + new romantics (taylor swift) + i don't like that bitch (vogue)

MessageSujet: Re: BAL D'HALLOWEEN ✻ swan & phoenix [terminé]   Ven 14 Nov - 0:40




le bal d'halloween ; swan & phoenix ▬ Swan fronça les sourcils. Durant toutes ces années de cohabitation avec Phoenix, ils n'avaient jamais entretenu une conversation aussi sérieuse. Et, c'était bel et bien la première fois qu'il voyait l'Elkpaw sembler si mal. Il avait pris l'habitude de le voir arborer ce regard fier, ce sourire en coin charmeur. Il connaissait sa prestance, sa force naturelle, son charisme. Et il avait vu beaucoup d'éclats dans ses yeux - du désir à l'arrogance, en passant par la malice - mais jamais celui d'une larme. Puis, vinrent les paroles. Et les convictions de Swan furent encore plus ébranlées, jusqu'au point d'être pratiquement complètement démantelées. Mais le châtain s'accrochait fermement à celles ci. Parce que si jamais elles venaient à s'effondrer, que lui resterait-il pour se défendre contre Phoenix ? Rien. Il se retrouverait juste là. Comme un idiot. Mais à ce stade là, il était déjà un idiot. Est-ce que Phoenix l'avait réellement aimé ? Est-ce qu'il avait couché avec lui parce qu'il en avait eu envie ? Non. Il se le répétait à lui même, " On ne tombe pas amoureux des gens comme toi, Swan. " Phoenix ne pouvait pas ressentir de l'amour pour lui. Et encore moins pour ce garçon peu gâté par la nature qu'il avait été durant son adolescence. Il secoua la tête, prenant une inspiration tremblante. « Qu'est ce que tu veux me faire croire ? » lui demanda-t-il, finalement, les poings crispés, ayant toute la peine du monde à plonger son regard dans celui de Phoenix, déçu et blessé. « Que t'es tombé amoureux de moi à cette époque ? Quand je ressemblais encore à rien ? » De nouveau, sa voix se brisa. Il fit une pause, déglutissant avec difficulté. Ses mains tremblaient vaguement. « Même sans ces putains de rumeurs, Phoenix, comment j'aurais pu te croire ? Comment je peux te croire ? » Il renifla carrément, cette fois. Même s'il ne pleurait pas, les larmes n'étaient pas loin, et les sanglots s'étranglaient douloureusement dans sa gorge. Parler de cette nuit ne lui faisait déjà pas du bien - mais ajoutez à cela la vue d'un Phoenix totalement désemparé ... « Tu dis que tu es amoureux de moi, mais ... Tu ne me connais pas, Phoenix. Qu'est ce que tu crois ? Que je suis simplement un mec baisable un peu arrogant ? » Il essayait de convaincre Phoenix, oui - mais il essayait surtout de se convaincre lui-même en premier lieu. Parce qu'il sentait que, lentement, il commençait à le croire, ce qui n'était pas bon signe, en soit. « Oui, c'est vrai que j'ai cru ces bruits de couloir. Mais au fil des années, rien ne m'a réellement fait douter de ceux ci. Rien ne m'a prouvé que tu tenais à moi. Tout m'amenait toujours à la conclusion que tu étais juste ... Un autre connard prétentieux. Un de plus. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenix Deloney
it's all in the muscles !
avatar
it's all in the muscles !
Parchemins : 336
Jukebox : dancing cheek to cheek , Ella Fitzgerald ∆ let's keep smiling, Doris day ∆ fever, peggy lee ∆ over the rainbow, judy garland

MessageSujet: Re: BAL D'HALLOWEEN ✻ swan & phoenix [terminé]   Sam 15 Nov - 17:39

« Oh, épargne moi tes réflexions d'adolescent prépubère » grogna Phoenix, le regard fixé vers un point invisible entre la salle des fêtes et un grand saule cogneur dont la cime se mêlait aux étoiles. « Ce n'est pas parce que tu étais inconscient à l'époque de tes propres charmes que d'autres personnes ne les remarquaient pas. Et puis, je ne t'ai pas forcé à coucher avec moi. Tu étais plus que volontaire, d'ailleurs, j'ai rarement vu un tel enthousiasme. » en vérité, Phoenix s'était même battu avec un imbécile du nom de Willow qui avait tenté de flirter avec un Swan naif et incapable de discerner la séduction. Phoenix passa une main dans ses cheveux et inspira un grand coup. Ses traits étaient fermés, ses sourcils froncés et son regard noir. Son entière posture semblait être crispée et il respirait à grand coup, comme si ces bouffées d'air lui étaient devenues douloureuses. Il en veut à Swan, qui semble soudain témoin et responsable de tous ses malheurs, lui toujours si prompt à attaquer et à censurer mais jamais à se remettre en question. « Je te connais mieux que tu te connais toi même » finit-il par dire, doucement, comme un murmure. « Je sais que tu adores la culture moldue, et que ton livre préféré est orange mécanique, même si je n'ai jamais compris pourquoi » il rit nerveusement « J'avais même acheté le livre pour prétendre que nous avions cet amour de la littérature en commun et qu'enfin tu m'adresses la parole mais je n'ai pas su le terminer » il hausse les épaules « Je sais que quand tu te sens d'humeur morose, tu t'enfermes dans ta chambre et tu lis Orgueil et Préjugés, et que ta glace préférée est celle à la pistache avec des pépites de chocolat. Je sais que quand tu ne comprends pas ce qu'on te dit, tu lèves un sourcil pour avoir l'air méprisant et t'éviter la honte d'avoir à demander des explications. » il fait un pas devant lui et se poste près de Swan, ils sont à moins d'un mètre l'un de l'autre et l'air est chargé d'électricité « Je sais que tu baisses les yeux quand nos parents sont à côté parce que tu ne supportes pas l'idée que ton père ait remplacé ta mère. Je sais que tu essayes de ne plus penser à ton frère, et je sais que parfois tu as l'impression de ne plus savoir qui tu es, mais tu n'es pas une réincarnation de ton jumeau, Swan. C'est de toi que je suis tombé amoureux. De toi et de personne d'autre. C'est la seule chose dont je peux m'excuser, de t'aimer, mais je ne suis pas responsable de ton manque de confiance en moi, et de ton manque de confiance en toi. » Il attrapa la main de Swan et y déposa un baiser tendre, mais un peu trop définitif. « Viens me voir quand tu auras fait ton choix » et il part, cette fois la couverture de la nuit vient rapidement se déposer sur sa silhouette et il rejoint l'intérieur de la salle de bal sans interruption.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swan Hepburn
don't mess with their books.
avatar
don't mess with their books.
Parchemins : 57
Jukebox : life on mars (david bowie) + here comes the rain again (eurythmics) + midna's lament (the legend of zelda soundtrack) + the fault in our stars (troye) + double trouble (pokemon) + rainbow road (nanubii) + jabba the hutt (pewdiepie) + home (deluka) + new romantics (taylor swift) + i don't like that bitch (vogue)

MessageSujet: Re: BAL D'HALLOWEEN ✻ swan & phoenix [terminé]   Dim 16 Nov - 2:00




le bal d'halloween ; swan & phoenix ▬ Vexé. Swan était terriblement vexé. Et pour cause : Phoenix lui montrait sans aucun scrupule, avec des arguments irréprochables, qu'il était celui en tort dans l'histoire. Swan était perdu. C'était, en général, lui, qui avait le don de la parole. Il était celui qui pouvait faire taire son locuteur en quelques mots seulement. Pourtant, cette fois ci, c'était son beau-frère qui menait la danse, le repoussant sans cesse dans ses derniers retranchements, détruisant ses armes verbales avant même qu'il n'ait le loisir de les utiliser. L'owlkin devait se contenter de rester là, les bras ballants, les yeux humides, la bouche plissée dans une moue contrariée, et les joues rouges. Et puis les paroles de Phoenix - ces paroles... Chaque mot qui sortait de la bouche du brun était, tantôt semblable à un baiser chaud et agréable, tantôt similaire à un coup de poing dans le ventre - un de ces coups qui lui coupaient le souffle, et qui le laissaient chancelant, avec un tournis bien prononcé. Il ne disait rien, n'essaya même pas de l'interrompre comme il aurait fait avec n'importe qui d'autre. Il ne trouvait plus les mots. Chose inconcevable à ses yeux, et pourtant, c'était la vérité : les phrases qui s'échappaient des lèvres, du coeur de Phoenix emportaient les siennes alors qu'elles s'envolaient en résonnant dans son esprit. Swan eut soudainement envie de pleurer - pas de tristesse, pas de douleur, pas d'humiliation. C'était juste ce sentiment, qui le prenait aux tripes. Toute sa vie, il s'était cru intouchable, il avait pensé que ces murailles d'arrogance et de mépris étaient infranchissables. Mais Phoenix était là, juste devant lui, récitant tout naturellement des choses qu'il pensait avoir enterrées au plus profond de lui-même.

Les affirmations de Phoenix sur ses goûts l'avaient laissé choqué - bien qu'il trouva l'intention du jeune homme de lire un livre seulement pour lui totalement adorable. Ses révélations sur sa famille - ou plutôt, son ancienne famille - le touchèrent plus profondément, le faisant haleter brusquement. Mais ce qui l'acheva réellement, ce fut cette phrase, qui semblait pourtant si anodine, si innocente au milieu de cette tirade digne d'une comédie romantique moldue : « C'est de toi que je suis tombé amoureux. » Phoenix l'aimait. Cela s'imposa à lui, non plus comme une question houleuse et tabou, mais comme une vérité. Il l'aimait lui, Swan Idalgo Hepburn. Ce n'était pas son corps qu'il aimait, ni l'éternel second choix qu'il était devenu. C'était sa personne. Réellement. Swan releva lentement son regard brumeux vers son beau-frère lorsque celui ci se rapprocha. Avec cette proximité nouvelle, la tension se faisait plus que palpable. Le jeune homme se surprit à espérer un baiser de la part de son locuteur. Pas seulement un baiser pour combler ses désirs et fantasmes sexuels; il voulait, cette fois ci, quelque chose de totalement différent. Mais il n'obtint rien de cela, si ce n'est un sobre baiser sur la main. Les lèvres chaudes, douces et étrangement délicates de Phoenix se posèrent sur le dos de sa main, et Swan ne put que le regarder, toujours bouche bée. Puis, après lui avoir demandé de revenir vers lui lorsque sa décision serait prise, il s'éloigna, sans un regard de plus en arrière. L'owlkin le regarda s'éloigner, pris par l'envie soudaine de le rattraper tout de suite. Mais il se ravisa, se raisonna : Il était fort probable que son beau-frère ne soit pas dans l'humeur de l'écouter, et dans tous les cas, lui-même ne trouverait pas les mots pour avouer qu'il avait eu tort - c'était une grande première pour lui. D'ailleurs, Phoenix valait-il réellement la peine de s'infliger cette humiliation ? Il était vrai qu'il n'était sûrement, de toute façon, qu'une amourette d'adolescent. Swan refusait de croire en ces sentiments qui le chamboulaient, et préférait rejeter la faute sur la fatigue et l'alcool - bien qu'il n'ait bu aucun verre, il arriva à se convaincre que les relents de boisson lui faisaient légèrement tourner la tête. Lorsqu'il sortit enfin de son flot de pensées, de toute façon, Phoenix avait déjà disparu. Pourtant, le châtain le chercha encore un moment du regard, comme s'il était juste caché dans un coin, attendant qu'il le rejoigne. Mais rien. Swan était seul dans cet extérieur sombre et silencieux, et, peu pressé de retourner à l'intérieur, il décida d'y rester quelques instants de plus. Se laissant glisser contre le mur, il s'assit sur le carrelage de la terrasse, dont la froideur brûla ses mains lorsqu'elles se posèrent dessus. Il ferma les yeux, mais la seule chose qu'il vit fut Phoenix. Phoenix, Phoenix, et encore Phoenix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: BAL D'HALLOWEEN ✻ swan & phoenix [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

BAL D'HALLOWEEN ✻ swan & phoenix [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Halloween en Italie
» C’est comment l’halloween dans votre pays
» RETRO - PHOENIX
» Calavera (Halloween)
» Conseils techniques pour maquillage d'Halloween :)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pleatmouth ::  :: intrigue halloween 2014-