AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Par ici pour les recherches de lien
Merci de privilégier les stoatbloats, les ramhorns, les et les owlkinsI love you
Le point météo : Du 17/11 au 24/11 il pleut il pleut bergère ♪ la température reste cependant enviable

Partagez | 
 

 
world in fire ▽ (ai)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Asmund Ivanovitch
bunch of dunderheads.
avatar
bunch of dunderheads.
Parchemins : 21

MessageSujet: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 11:48

Asmund Ivanovitch
« INTERPRÉTÉ PAR jamie dornan »
   
   
© manka
   

   nom complet il porte le patronyme d'asmund mikhaïl ivanovitch. un nom typiquement russe, qui a souvent été porté par ses ancêtres avant lui. âge il a fêté ses trente-quatre ans il y a quelques mois de cela et tire déjà vers les trente-cinq. ivanovitch se prend en pleine gueule la crise de la trentaine. fraternité c'est sans grande surprise qu'asmund a un jour fait partie de la fraternité elkpaw, les sportifs. c'est une époque de sa vie qui lui manque, et dont il ne parle pas beaucoup : tout lui réussissait, à ce moment-là. patronus son patronus représente un chat aux longues oreilles pointues. épouvantard son épouvantard n'est autre qu'une représentation de lui-même, totalement paralysé et incapable de bouger, au lit, handicapé, réduit. la seule chose qui l'empêcherait de monter sur un balai.  filière au temps où il était encore étudiant, asmund a bien entendu suivi une fillière sportive; à l'époque, il était déjà joueur professionnel, devenu très jeune un petit prodige du balai. il ne se voyait pas faire autre chose que du sport, même durant ses études. ancienne école et université fréquentée avant pleamouth, ivanovitch côtoyait bien sûr l'école scandivane durmstrang.  baguette magique faite de bois de houx, elle mesure vingt-neuf centimètres et possède en son coeur un ventricule de dragon.nationalité comme son nom l'indique, il possède la nationalité russe. orientation sexuelle après avoir fait ses propres expériences, il fut évident qu'asmund n'est autre qu'hétérosexuel. c'est de toute façon ce qu'on attend de lui pour perpétrer son sang à travers les âges. statut du sang si asmund est un simple sang-mêlé, la famille se tend à approcher de la pureté en veillant très attentivement à ne jamais épouser de nés-moldus et en s'arrangeant, si possible, pour enfanter avec des sang-purs. une occupation à temps plein chez les ivanovitch, qui agace particulièrement asmund. lieu & date de naissance le jeune homme est né un 14 janvier dans la belle capitale russe, moscou. matière enseignée professeur de quidditch, il ne pouvait en être autrement. matière favorite le quidditch, bien sûr. c'est tout ce autour de quoi tourne sa vie depuis sa plus tendre enfance. son caractère asmund, c'est l'homme qu'on méprise et qu'on a honte d'envier. le fils à papa par excellence, qui passe plus de temps à claquer du fric qu'à respirer, qui croit que le monde est à ses pieds et qu'on lui doit tout. l'homme qui ne respecte que ses propres règles, qui se croit meilleur que tout le monde, qui se sent supérieur aux lois. mais ça ne fait pas de asmund un homme plus heureux que les autres, bien au contraire. il crève en silence depuis qu'il ne peut plus jouer dans l'équipe de son pays. alors il compense en se montrant distant, froid, hautain. il se protège du mieux qu'il peut, pour ne pas craquer, pour ne pas trop se dévoiler. maintenant qu'il est divorcé, il n'a plus grand monde à qui se confier; toute sa vie est gâchée. il tombe plus bas que terre, se considère comme un dieu de rien du tout. comme un moins que rien, tout juste bon à vouloir s'attirer les faveurs de son père. son univers tourne autour de lui-même, autour de rien, est d'une monotonie désarmante. mais le seul mérite de asmund, c'est d'être courageux et de ne pas baisser les bras. il a espoir de devenir un jour quelqu'un de bien, peu importe le temps que ça prendra.

   
and if we die, we die. but first, we'll live.

qui pensais-tu devenir quand tu étais enfant  ∞  ma vie était toute tracée, dans mon esprit : je ferais comme mon père, son père, et son père avant lui. je serais joueur de quidditch, j’aurais beaucoup d’enfants et mon aîné, fille ou garçon, suivrait mes pas à son tour. c’était simple, clair, sans surprise. on me conditionnait à ne désirer que ça ; si je l’ai voulu aussi, je crois que oui. tout ce qui comptait pour moi, c’était rendre mes ancêtres fiers. leur prouver qu’ils n’avaient pas eu tort de placer leurs espoirs en moi et que je serais digne d’être un ivanovitch. mais jamais rien ne se passe comme on le voudrait, n’est-ce pas ? pourquoi enseignes-tu cette matière ∞ après mon accident, le seul moyen pour moi de monter sur un balai c’était de devenir professeur de quidditch. cela me semblait être une bonne alternative de permettre à d’autres d’atteindre le rêve que j’ai un jour vécu, même si je dois avouer crever de jalousie pour ces gosses talentueux qui ont toute la vie devant eux pour briller sous le feu des projecteurs. et surtout, vivre de leur passion qui restera à jamais la mienne également, même si je ne peux plus me permettre de jouer comme autrefois. comment te définirais-tu comme personne ∞  si j’étais tout à fait honnête, je dirais que je suis juste une pauvre victime du destin, comme bien d’autres sur cette planète. j’avais des rêves qui ne sont aujourd’hui que des souvenirs, et je suis devenu affable et désagréable parce que c’est le seul moyen que je connaisse pour me protéger des déceptions et du malheur. je n’en reste pas moins quelqu’un digne de confiance, fort heureusement. je pourrais me définir de mille façons, mais tout ce qu’il faut savoir c’est que ce qui me conditionne de plus toujours, ce sont les traditions de la famille ivanovitch. je suis une réelle déception pour eux, à présent.
   
inventé poste vacant  scénario
 
   
PRÉNOM &/OU PSEUDO : sans pseudo fixe, pour l'instant. il est pourtant écrit dans les crédits de quelqu'un qui m'a souhaité la bienvenue, à vous de deviner qui.    ÂGE : majeure.    PAYS : france. NUMÉRO DE CARTE BLEU : 14 35 67 23 45 2487572.  MOT DE PASSE DU RÉGLEMENT (ノ◕ヮ◕)ノ*:・゚✧ AVIS SUR LE FORUM : wahou.  

   

   


Dernière édition par Asmund Ivanovitch le Lun 17 Nov - 19:56, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmund Ivanovitch
bunch of dunderheads.
avatar
bunch of dunderheads.
Parchemins : 21

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 11:49

What is love
baby don't hurt me no more


On se demande parfois ce qu’aurait été notre vie si on était né ailleurs, dans une autre famille, à une autre époque. On se demande si on aurait été plus heureux, plus aimé, plus riche, plus beau, quel genre de personnes on aurait côtoyé. On se surprend à rêver d’une existence à laquelle on n’aura jamais droit, une existence illusoire qu’on pense vivre la nuit dans nos songes les plus secrets. On ferme les yeux, on se coupe du monde dans lequel on grandit pour devenir souverain d’un univers fantastique dans lequel on contrôle tout, dans lequel on a tout ce que l’on veut. Alors le matin on ouvre de nouveau les yeux et on se pleure notre existence et tous les défauts qu’elle comporte, on se demande pourquoi nous et pas un autre. Pourquoi on vit ? Pourquoi on meurt ? Pourquoi on rit ? Pourquoi on pleure ? Pourquoi, pourquoi, tant de questions auxquelles on ne répond jamais. Toute sa vie on part en quête d’un grand Peut-être, toute sa vie on se demande si on a fait les bons choix, si malgré le fait qu’on n’ait pu choisir l’endroit où l’on naît et l’on grandit, on peut quand même choisir où l'on va. L'humanité souffre et je souffre avec elle. J’ai souvent rêvé que je tombais, si on peut appeler ça un rêve. Ce genre de rêve où tu ne peux te raccrocher à rien, où tout ce que tu penses attraper se brise entre tes doigts. Tu te sens chavirer. Tu as beau hurler, rien n’y fait. Tu as peur, tu te sens minuscule et misérable. J’ai souvent fait ce rêve, aux moments difficiles de mon existence. J'ai pourtant des gens autours de moi qui me tendent la main quand je tombe et qui m'aident à me relever. Alors pourquoi je continue de tomber ?

  the last of us ✻ La gifle s'abattit sur sa joue et le garçon chancela, avant de tomber sur les fesses. Il se cogna la tête contre l'armoire au passage, ce qui lui arracha une grimace de douleur. Asmund avait l'habitude de recevoir des coups ; son père n'était pas toujours tendre. Avec le temps, il avait fini par croire que c'était normal, et mérité. Que la violence n'était qu'un acte banal pour témoigner sa colère, et que faire du mal aux autres n'était pas une chose répréhensible. Il savait que son père l'aimait malgré tout, ce dernier le lui avait parfois dit. « Ne me contredis plus jamais, Asmund. C'est bien compris ? » Ledit Asmund garda les yeux baissés et acquiesça doucement, en se retenant de porter sa main à sa joue brûlante. « Oui père. » L'homme sembla satisfait. « Très bien. Tu sais à quel point je déteste l'insubordination. La prochaine fois, je ne me contenterai pas d'une simple claque. Ne me met pas en colère, mon fils. » Le ton doucereux de sa voix lui donnait la nausée. Il hocha de nouveau la tête. Que pouvait-il faire d’autre ? L'enfant aurait fait n’importe quoi pour que son géniteur soit fier de lui. Il espérait encore, dix ans après, voir cette lueur d’émerveillement dans ses yeux quand il le regardait. « Prépare-toi et descend, ils ne vont pas tarder à arriver. » Asmund se releva tant bien que mal. « Oui père. » La fête annuelle des Ivanovitch, celle durant laquelle tous les « amis » venus du monde entier étaient présents. Le garçon se devait de faire bonne figure. Il tituba jusqu’à son lit pour s’emparer de ses vêtements. Tout n’était que mensonge et faux-semblants. Argent. Superficialité. Magie noire, et ténèbres. Il ferma les yeux, soupira. Tout irait bien. Il était un Ivanovitch, aîné d'une lignée de grands joueurs de Quidditch. C’était son monde à lui aussi, et il ne devait pas se laisser envahir par la peur. Le garçon observa son reflet dans le miroir. Avec ses cheveux bruns bouclés et leurs reflets d’or, ainsi que ses yeux bleu-gris, il avait l’air d’un ange. Un pauvre garçon dans un corps d’ange. On disait de lui qu’il airait loin, et qu’il aurait les femmes à ses pieds. On prévoyait déjà pour Asmund un grand mariage avec une ravissante créature plus belle que Vénus, alors que lui n’aspirait qu’à atteindre les sommets de la réussite professionnelle. Le reste lui importait peu, et il n’avait nulle envie de se marier avec une femme qu’il n’aimerait pas, simplement pour que des marmots portent son nom. Tout était réglé depuis l’enfance. Il n’aurait à faire que peu de choix, son père les ferait pour lui. Comme un Sang-Pur, alors qu'il n'en n'était pas un. Le garçon ajusta sa cape noire et descendit à l’étage du dessous, où les premiers sorciers arrivaient déjà. Il repéra vaguement ceux qui avaient plus ou moins son âge et s’en approcha, sourire suffisant aux lèvres. Ce soir-là, il était le maître des lieux. Un pauvre gamin de dix ans qui pensait qu’on lui devait tout. « Mon père m’a acheté un super balais ! » s’exclama l’un d’eux. Ce à quoi une jeune fille, déjà à Durmstrang, répondit : « Quand tu seras à l'école, il sera déjà vieux et inutile. Et puis il ne peut pas être aussi bien que le mien. » Asmund avait décidé qu'il était amoureux d'elle. Elle était trop cool. Il fallait se battre pour survivre. Être meilleur que les autres, dans tous les domaines, sans cesse. Il n’était même pas question d’amitié, mais de manipulation et de compétition. Le seul point d’ancrage à une réalité stérile et matérielle, à laquelle il prenait un malin plaisir à prendre part. Ses cadettes, toutes des filles, accoururent vers eux vêtues de leurs plus belles robes pour jouer les grandes.


planet's last dance ✻ C’était grisant, indicible, inexplicable. Asmund se sentait en vie comme jamais auparavant ; Durmstrang était derrière-lui. Il était là, sur ce balai, au milieu de cette équipe de de Quidditch qui l’avait accepté en son sein. Le Petit Prodige, qu’on l’appelait. Les mauvaises langues considéraient qu’il n’était sur ce balai que parce ses ancêtres avaient un jour fait partie de l’équipe, et que c’était une suite logique. Mais tout ce qui comptait, c’était qu’Asmund venait d’atteindre l’objectif qu’il s’était fixé. Il était heureux, pleinement épanoui et il avait la vie devant lui pour marquer son nom dans l’Histoire. Il se sentait invincible et immortel, rien ne pouvait l’atteindre. Son rêve aurait pu durer un siècle. Le plus beau de sa vie : on le reconnaissait dans les rues de Moscou, les femmes étaient à ses pieds et parfois, des lueurs de fierté traversaient les prunelles grises de son père. Et pourtant, tout cela pris fin bien trop vite. Il pleuvait beaucoup ce soir-là, et les éclairs zébraient le ciel baigné par les ténèbres. Les encouragements des spectateurs étaient couverts par les rugissements de l’orage qui se déchaînait autour d’eux. Les joueurs auraient pu annuler le match, mais les scandinaves n’avaient peur de rien. Ils passaient pourtant plus de temps à éviter les éclairs que les cognards qui leur sifflaient aux oreilles. Tous s’en sortaient très bien, sauf Asmund que le manque d’expérience trahit malencontreusement : il se prit la balle en plein visage et dévia de son chemin ; son balai prit feu, frappé par la foudre, et le jeune homme entama un piquet vers le sol sur lequel il s’écrasa sans autre forme de procès. Incapable de bouger, il observa les lumières et les formes devenir floues. Les étoles carmins de ses équipiers gravitaient autour de lui, on criait son nom, mais tout lui semblait lointain. Son corps était trop lourd, ou trop léger peut-être. C’était épuisant de lutter. « Reste avec nous Ivanovitch ! » ordonnait une voix autoritaire. Certainement le Capitaine. Asmund s’évanouit et fut transporté d’urgence à l’hôpital magique où il passa la semaine suivante dans le coma. Le constat sur son état était affligeant : la moitié des os de son corps était brisée, il avait un traumatisme crânien et l’on doutait qu’il ait quelconque souvenir à son réveil. L’on doutait aussi qu’il remarche un jour, même avec les soins prodigués par les meilleurs médicomages du pays. Les journaux annonçaient déjà son décès proche à des fans éplorés qui envoyaient des lettres par centaines.

baby don't hurt me, no more ✻ « Et donc, qu’est-ce qu’il s’est passé ? » demanda la jeune femme en relevant ses genoux contre sa poitrine. La température était fraîche, le ciel gris. L’hiver approchait à grands pas. Elle soufflait dans ses mains, son regard passant d’Asmund à la dizaine d’étudiants qui faisaient des tours autour du terrain, sur leurs balais hors de prix. « Ils ont soudé mes os un par un, jusqu’à ce que je puisse marcher à nouveau. Ça a duré des mois. » répondit-il simplement, sans quitter ses élèves des yeux. « Vous n’êtes donc pas remonté sur un balai après ça. » murmura-t-elle en cherchant son regard, regard qu’il ne lui accorda pas. La simple évocation de cette époque de sa vie suffisait à donner à Asmund la nausée et mal au cœur. Son rêve et son existence étaient anéantis. Il conforma derechef et beugla une insulte à l’un des élèves qui faisait le con en faisant peur à un autre. Puis son attention se reporta sur la jeune fille, frigorifiée, qui ne le lâchait pas des yeux. « Je suis redevenu l’étudiant banal que j’étais. Je n’ai même pas pu continuer à faire partie de la fraternité Elkpaw, puisque je n’avais plus le droit de remonter sur un balai. Et finalement, j’ai recommencé lentement. Doucement. Et je suis devenu professeur, comme vous pouvez le voir. C’est le seul moyen pour moi d’avoir à faire à ce monde. » Elle hocha la tête et leva la main doucement pour caresser son bras avec tendresse. « C’est une bonne chose que vous soyez professeur ici. » murmura-t-elle en serrant son bras dans sa petite main. Le cœur d’Asmund s’emballa dangereusement. Elle avait beau être une élève, elle n’était pas énormément plus jeune que lui. Cinq ans à peine. Elle était incroyablement belle, et l’attirait bien trop en cet instant. « Ava, tu viens ? » La jeune femme le relâcha brusquement pour se lever. Un garçon passa son bras autour de ses épaules d’un air possessif en lançant un coup d’œil hagard à Asmund dont le cœur se serra. Que lui était-il passé par la tête de la laisser le toucher comme ça ? Elle était une étudiante. « Au revoir Monsieur Ivanovitch. Merci de m’avoir raconté. » dit-elle. Le professeur acquiesça et observa les tons rosés qui naissaient sur les joues de la jeune femme. Les jours suivants,  Asmund ne cessa pas une seule seconde de songer à elle. Malgré tous ses efforts pour se persuader du contraire, il savait qu’il était tombé amoureux comme jamais auparavant. Ce fut lors d’une soirée de pleine lune qu’il la croisa à nouveau, sur les Naïades Digues. Son maquillage avait coulé sur sa peau diaphane, et sa façon de sécher ses larmes ne faisait que l’étaler davantage. Appuyée contre la barrière de bois, elle regardait les reflets de la lune sur l’eau en grognant des paroles incompréhensibles. L’homme hésita à la rejoindre. Ce n’était pas raisonnable, ce serait une énorme erreur. Pourtant, ses pieds le guidèrent à elle et il s’appuya sur la barrière à ses côtés avant d’avoir le temps de dire portoiloin. « Dure soirée ? » s’enquit-il en lui lançant un regard en biais avec un sourire doux. « Mon mec … Enfin mon ex … C’est vraiment un sale con. » Elle rougit violemment. « Ava, c’est ça  ? » demanda-t-il encore, et elle hocha lentement la tête. Asmund coinça une mèche de cheveux derrière son oreille et essuya le maquillage de ses pouces. « Embrassez-moi. » souffla-t-elle en plongeant son regard céruléen dans le sien. Lentement, les doigts du professeur attrapèrent ce visage sublime et désiré pour le lever vers le sien et il se pencha vers Ava. Tandis que ses lèvres effleuraient les siennes, Asmund fut envahi par un sentiment de culpabilité terrible. « Non. Je ne peux pas. » Ava semblait étonnée de sa réaction et cligna des yeux comme si elle revenait à la réalité. « Pardon, je ne sais pas ce qu’il m’a pris. » Elle passa une main dans ses cheveux noirs et recula lentement, ses yeux baignés de larmes. « Ava ? » l’interpella-t-il alors qu’elle tournait les talons. Elle s’arrêta. « J’attendrai que tu ne sois plus étudiante. A ce moment-là, je t’embrasserai. » Asmund devina un sourire sur ses lèvres qu’il aurait aimé caresser des siennes. « C’est une promesse ? » Le jeune homme confirma et elle s’étira, avant de reprendre sa route d’un pas sautillant. Il la regarda s’éloigner avec un sourire. Voilà enfin quelque chose de raisonnable. Asmund n’était pas aussi irresponsable qu’il en avait l’air.

we all fall down ✻ « Ça doit pas être facile de la croiser tous les jours. » Asmund la foudroya du regard et croisa les bras sur son torse, les yeux obstinément rivés vers les étudiants sur leurs balais. « Ça ne vous regarde pas. » cingla-t-il un peu durement. « Y a des rumeurs. Il paraît que vous l’avez larguée parce qu’elle est stérile et que vous tenez à votre descendance. » Cette fois, le regard du professeur s’assombrit dangereusement et se posa sur elle. La jeune femme ne cilla pas. « Qui vous a dit ça ? » rugit-il, piqué au vif, le cœur en miettes. Comment les élèves avaient-ils pu apprendre ce qu’il s’était passé avec Ava ? Qui l’avait trahi ? Sa relation avec son ex-femme était quelque chose de très privé. Après avoir anéanti sa carrière professionnelle, Asmund avait anéanti son mariage. En apprenant que celle-ci n’enfanterait jamais, il avait pris la fuite et l’avait traitée comme une moins que rien. Il ne pouvait pas briser les deux traditions des Ivanovitch : être joueurs de Quidditch professionnels et avoir une grande famille. Il ne pouvait pas décevoir son père plus qu’il ne l’avait déjà fait. Il lui fallait une femme capable de lui offrir un avenir. « Je ne suis pas stérile, moi. » ajouta-t-elle en s’écartant de lui avant qu’il ne puisse l’atteindre. Asmund l’aurait frappée, s’il avait pu. Parce que ses cheveux bruns et ses yeux bleus lui rappelaient trop ceux d’Ava, parce qu’elle était insolente et piétinait sciemment son cœur alors qu’il ne supportait pas de se livrer. « Remontez sur votre balai immédiatement, et vous vous entraînerez une heure de plus que les autres ! » gronda-t-il, fou furieux, au moment où elle s’élevait de nouveau dans les airs avec son sourire provocateur. L’homme se laissa retomber sur le banc de bois pour regarder ses élèves avec admiration, affection et envie. Douze ans plus tôt, il était à leur place. Bien des choses avaient changé ; tout avait été gâché. Asmund voyait son trente-cinquième anniversaire approcher bien trop rapidement, sans qu’il ne parvienne à atteindre aucun de ses objectifs. « Tu te prends la crise de la trentaine en pleine figure. » disaient ses amis avec un sourire ironique. Comme ils avaient raison ! Son plus grand soutien venait de ses sœurs cadettes, qui passaient leur temps à lui répéter qu’il devait se relever et avancer maintenant. Qu’un cœur brisé ne durait pas toujours, qu’il était encore plaisant à regarder et excellent professeur. Que tout n’était pas perdu, et qu’il devait avoir confiance en lui. « Et cette fille-là, ton élève qui te drague ? » Asmund fronça les sourcils. « Allez, tu sais très bien de qui je parle. Tout le monde sait qu’elle te drague ouvertement. Elle s’est même vantée de t’avoir dit qu’elle n’était pas stérile. » Asmund sentit les poils de ses bras se hérisser. Il allait lui faire regretter. « Ne me parle pas d’elle, je la hais. » siffla-t-il, mâchoire contractée, à l’adresse de sa sœur qui serra ses livres sous son bras en le suivant tant bien que mal. Malgré la canne qu’il utilisait la plupart du temps, Asmund était encore en forme et marchait d’un bon pas. « Je rêve, où elle te plaît ? » Asmund leva les yeux au ciel et poussa sa sœur qui manqua de tomber dans les buissons. Elle éclata de rire et il lui fit gentiment remarquer que la vie n’était pas un roman à l’eau de rose, et qu’elle ferait mieux de s’intéresser à elle avant de s’occuper de lui. Elle n’aborda plus le sujet, et Asmund commença à faire le deuil d’Ava qu’il croisait pourtant tous les jours dans les couloirs depuis qu’elle était devenue professeur.





Dernière édition par Asmund Ivanovitch le Lun 17 Nov - 23:33, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aodhán Hawks
I'm preying on you tonight
avatar
I'm preying on you tonight
Parchemins : 660
Jukebox : Crystallize - Lindsey Stirling ; Mr Brightside - The Killers ; Sing - Ed Sheeran ; Come And Get Your Love - Redcone ; Fooled Around and Fell in Love - Elvin Bishop ; Shattered - Trading Yesterday ; I Cant Help Falling In Love With You - Elvis Presley ; If You Want Me - Once OST

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 12:09

Jamie
34 ans, Durmstrang, tu peux compter sur mon Dhan pour un lien
bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lerris Lennart-Roskin
bunch of dunderheads.
avatar
bunch of dunderheads.
Parchemins : 99
Jukebox : friends never say goodbyeThe road to el dorado. hello my hunteralice renee. starsles misérables. kyrie eleisonmozart. photographs and memoriesjim croce. morenikaavishai cohen. beirutibrahim maalouf. our hearts burn like damp matchesthe leisure society. i'll just wait here thenNina Winkler.

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 13:09

Bonjour monsieur, saviez-vous que vous êtes très plaisant à l’œil
bienvenue à Pleatmouth ! Bonne chance pour ta fiche !
j'veux bien un lien aussi on a le même âge et on vient de durmstrang
(je peux aussi te proposer un lien avec mon Cadmus qui est capitaine des Hear Me Roar une équipe de quidditch de l'université )

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●

Clouds are making way for me
Eyes open wide, feel your heart and it's glowing, I'm welcome home, sweet home. I take your hand, now you'll never be lonely not when I'm home, sweet home. @bastion ≈ Mother, I'm Here©️ alaska.




Dernière édition par Lerris Lennart-Roskin le Lun 17 Nov - 13:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenix Deloney
it's all in the muscles !
avatar
it's all in the muscles !
Parchemins : 336
Jukebox : dancing cheek to cheek , Ella Fitzgerald ∆ let's keep smiling, Doris day ∆ fever, peggy lee ∆ over the rainbow, judy garland

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 13:35

Asmund Ivanovitch a écrit:
encore un au cas où pour l'histoire. I love you
est-il possible de réserver jamie ? je pense finir ma fiche ce soir, mais au cas où ...
et puis aussi je cherche des liens, si jamais y a des vieux de l'âge de asmund dans le coin ... Arrow

Je te le réserve
Mon Phoenix n'est pas vieux mais il est dans la filière sportive pour devenir joueur de Quidditch professionnel


Sinon, Bienvenue sur le forum & bon courage pour ta fiche

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lincoln Emerson
bunch of dunderheads.
avatar
bunch of dunderheads.
Parchemins : 38

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 15:03

jaime
mon lincoln est également dans ses âges, je te propose un lien avec plaisir
ils sont pas dans la même branche du tout, mais ça pourrait être comique le clash intello/sportif
enfin bref, bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova O'Callaghan
i'm gonna die surrounded by the biggest idiots in the galaxy.
avatar
i'm gonna die surrounded by the biggest idiots in the galaxy.
Parchemins : 560
Jukebox : water prayer rasta mix (matt the alien remix)don't stop me now (queen, foxes cover)trapped by a thing called love (denise lasalle)escape, the piña colada song (rupert holmes)merry-go-round of life (howl's moving castle)ain't no moutain high enough (marvin gaye & tammi terrell)i'm not in love (10cc)strangers in the night (frank sinatra)jostle (breton)parachute (ingrid michaelson)beginning of the end (murray gold)song for four//home (murray gold).

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 16:40

OHLALA UN SEXY PROF DE QUIDDITCH :red:    
je crois bien que nova va s'intéresser de plus en plus à ce sport parce que c'est un très beau mâle qu'on peut admirer  
bienvenue parminou et bonne chance pour ta fichette  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïs Rothschild
soigner les détails, gagner des batailles.
avatar
soigner les détails, gagner des batailles.
Parchemins : 336
Jukebox : demons (imagine dragons) ➢ run boy run (woodkid) ➢ tous les mêmes (stromae) ➢ so cold (ben cocks) ➢ radioactive (imagine dragons) ➢ unconditionally (katy perry).

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 16:58

JAMIE
Naïs aussi va s’intéresser au sport Happy Elle ira avec Nova aux matchs
Bienvenue sur le forum en tout cas et bonne chance pour ta fiche I love you
Si tu as des questions, n'hésites pas à contacter le staff

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●
This is love: to fly toward a secret sky, to cause a hundred veils to fall each moment. First to let go of life. Finally, to take a step without feet -byendlesslove


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmund Ivanovitch
bunch of dunderheads.
avatar
bunch of dunderheads.
Parchemins : 21

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 18:50

dhan ▽ t'es beaaaau. j'te garde un lien au chaud alors, on devrait pas avoir trop de mal à trouver.

lerris ▽ toi aussi t'es canon. toi et moi on est bff de la life euké ? t'as pas le choix.

phoenix ▽ merci pour la validation, pour l'accueil, pour tout. tu deviendras mon élève chouchou alors.

lincoln ▽ je ne peux rien refuser à joseph gordon-levitt. y a moyen qu'on rigole oui, je note et j'reviens vers toi en post-validation.

nova ▽ on s'épouse ? le nom + coleman, j'suis fan viens donc au quidditch jeune femme, ça te musclera les bras.

naïs ▽ idem pour toi belle naïs, viens donc faire du sport What a Face je n'hésiterai pas, promis. (faut pas trop m'le dire, je peux même harceler après.

un grand merci à tous pour votre accueil, vous êtes beaux beaux beaaaaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Rothschild
☾☀ you and me dance from the night to the dawn
avatar
☾☀ you and me dance from the night to the dawn
Parchemins : 562
Jukebox : Heaven Knows (The pretty reckless) ; Let’s be friend (Emily Osment) ; Madhouse (Little mix) ; Spirit in the sky (Norman Freenbaum) ; Raging fire (Phillip Phillips) ; My song know what you did in the dark (Fall out boy) ; Gone, Gone, Gone (Phillip Phillips) ; Magic in the air (Magic system) ; C’est la vie (Khaled) ; Pain Killer (Three days Grace)

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 19:26

Bienvenue sur Pleatmouth et bonne continuation pour l'écriture de ta fiche Jamie est un excellent choix d'avatar Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter le staff

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●

 
 
  party all night, food all day      
©️ .bizzle




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Rothschild
i'm a shooting star leaping through the skies
avatar
i'm a shooting star leaping through the skies
Parchemins : 1235
Jukebox :
I see the light (Mandy Moore) ➢ Dust in the Wind (Kansas) ➢ Run (Katharine McPhee) ➢ 9 crimes (Damien Rice) ➢ California Dreaming (the mamas and the papas) ➢ Underwater (Mika)

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 19:31

Asmund Ivanovitch a écrit:

nova ▽ on s'épouse ? le nom + coleman, j'suis fan viens donc au quidditch jeune femme, ça te musclera les bras.
j'ai le droit de vous shipper déjà ?

Bienvenue

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●

i dreamed a dream a time gone by
when hope was high
and life worth living
i dreamed that love would never die
i dreamed that god would be forgiving
then i was young and unafraid
and dreams were made, and used, and wasted
~ I dreamed a dream, Les misérables



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pleatmouth.forumactif.org
Asmund Ivanovitch
bunch of dunderheads.
avatar
bunch of dunderheads.
Parchemins : 21

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 19:40

noah ▽ je ne connaissais pas bridgit, elle est trop canon. je n'hésiterai pas, merci. I love you

nora ▽ le ship c'est le bien la belle agron I love you merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aodhán Hawks
I'm preying on you tonight
avatar
I'm preying on you tonight
Parchemins : 660
Jukebox : Crystallize - Lindsey Stirling ; Mr Brightside - The Killers ; Sing - Ed Sheeran ; Come And Get Your Love - Redcone ; Fooled Around and Fell in Love - Elvin Bishop ; Shattered - Trading Yesterday ; I Cant Help Falling In Love With You - Elvis Presley ; If You Want Me - Once OST

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 19:41

Asmund Ivanovitch a écrit:
dhan ▽ t'es beaaaau. j'te garde un lien au chaud alors, on devrait pas avoir trop de mal à trouver.

lerris ▽ toi aussi t'es canon. toi et moi on est bff de la life euké ? t'as pas le choix.

je sais si t'es le bff de Lerris, il aurait été tellement jaloux mon Dhan on est le trio le plus sex de Durmstrang et puis c'est tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmund Ivanovitch
bunch of dunderheads.
avatar
bunch of dunderheads.
Parchemins : 21

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 19:50

j'aime qu'on soit jaloux de moi.
on en discutera, on va se trouver un truc qui déchire.
j'avance, j'aurai bientôt fini normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lerris Lennart-Roskin
bunch of dunderheads.
avatar
bunch of dunderheads.
Parchemins : 99
Jukebox : friends never say goodbyeThe road to el dorado. hello my hunteralice renee. starsles misérables. kyrie eleisonmozart. photographs and memoriesjim croce. morenikaavishai cohen. beirutibrahim maalouf. our hearts burn like damp matchesthe leisure society. i'll just wait here thenNina Winkler.

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 19:52

jdkhlfdmfsd j'pense qu'on peut se faire un pur lien les gars
DURMSTRANG ALL THE WAY

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●

Clouds are making way for me
Eyes open wide, feel your heart and it's glowing, I'm welcome home, sweet home. I take your hand, now you'll never be lonely not when I'm home, sweet home. @bastion ≈ Mother, I'm Here©️ alaska.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmund Ivanovitch
bunch of dunderheads.
avatar
bunch of dunderheads.
Parchemins : 21

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 20:59

ouaaaais, on va se faire un lien de fou, t'inquiète. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lerris Lennart-Roskin
bunch of dunderheads.
avatar
bunch of dunderheads.
Parchemins : 99
Jukebox : friends never say goodbyeThe road to el dorado. hello my hunteralice renee. starsles misérables. kyrie eleisonmozart. photographs and memoriesjim croce. morenikaavishai cohen. beirutibrahim maalouf. our hearts burn like damp matchesthe leisure society. i'll just wait here thenNina Winkler.

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 21:01

Envoies moi un mp quand t'es validé pour qu'on voit ça

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●

Clouds are making way for me
Eyes open wide, feel your heart and it's glowing, I'm welcome home, sweet home. I take your hand, now you'll never be lonely not when I'm home, sweet home. @bastion ≈ Mother, I'm Here©️ alaska.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmund Ivanovitch
bunch of dunderheads.
avatar
bunch of dunderheads.
Parchemins : 21

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 21:03

ça marche. je me dépèche, plus que trois paragraphes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lerris Lennart-Roskin
bunch of dunderheads.
avatar
bunch of dunderheads.
Parchemins : 99
Jukebox : friends never say goodbyeThe road to el dorado. hello my hunteralice renee. starsles misérables. kyrie eleisonmozart. photographs and memoriesjim croce. morenikaavishai cohen. beirutibrahim maalouf. our hearts burn like damp matchesthe leisure society. i'll just wait here thenNina Winkler.

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 21:08

you can do it dearie

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●

Clouds are making way for me
Eyes open wide, feel your heart and it's glowing, I'm welcome home, sweet home. I take your hand, now you'll never be lonely not when I'm home, sweet home. @bastion ≈ Mother, I'm Here©️ alaska.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aodhán Hawks
I'm preying on you tonight
avatar
I'm preying on you tonight
Parchemins : 660
Jukebox : Crystallize - Lindsey Stirling ; Mr Brightside - The Killers ; Sing - Ed Sheeran ; Come And Get Your Love - Redcone ; Fooled Around and Fell in Love - Elvin Bishop ; Shattered - Trading Yesterday ; I Cant Help Falling In Love With You - Elvis Presley ; If You Want Me - Once OST

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 21:11

j'vous ai à l'oeil vous deux
je te harcèlerai aussi par Mp :red: (et je file loin, le flood sur fiche, c'est mal What a Face)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Rothschild
i'm a shooting star leaping through the skies
avatar
i'm a shooting star leaping through the skies
Parchemins : 1235
Jukebox :
I see the light (Mandy Moore) ➢ Dust in the Wind (Kansas) ➢ Run (Katharine McPhee) ➢ 9 crimes (Damien Rice) ➢ California Dreaming (the mamas and the papas) ➢ Underwater (Mika)

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 23:52

WOW. I love you

Je veux qu'Ava & Asmund retournent ensemble
Ton histoire est superbe, détaillée, je n'ai eu aucun mal ni à imaginer Asmund ni à comprendre son amertume, en plus tu écris très bien et c'était un plaisir de lire ta fiche.
Bref, c'est avec grand plaisir que je te valide bien évidemment, je veux un lien & n'oublies pas d'aller recenser ton avatar

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●

i dreamed a dream a time gone by
when hope was high
and life worth living
i dreamed that love would never die
i dreamed that god would be forgiving
then i was young and unafraid
and dreams were made, and used, and wasted
~ I dreamed a dream, Les misérables



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pleatmouth.forumactif.org
Asmund Ivanovitch
bunch of dunderheads.
avatar
bunch of dunderheads.
Parchemins : 21

MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   Lun 17 Nov - 23:57

un grand merci
je file faire ça, et puis bien sûr on va se trouver un lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: world in fire ▽ (ai)   

Revenir en haut Aller en bas
 

world in fire ▽ (ai)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Sakina & Jade ◆ So let's set the world on fire
» Naval news in the world
» Un beau livre: Hungry planet : what the world eats
» Sortie cinéma: "It's a Free World !"
» Petits personnages MINI WORLD
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pleatmouth ::  :: Dossier d'inscription :: Dossiers acceptés-