AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Par ici pour les recherches de lien
Merci de privilégier les stoatbloats, les ramhorns, les et les owlkinsI love you
Le point météo : Du 17/11 au 24/11 il pleut il pleut bergère ♪ la température reste cependant enviable

Partagez | 
 

 
Confession d'un enfant du siècle #Sasha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sasha Mcfly
Bro, do you even science.
avatar
Bro, do you even science.
Parchemins : 44

MessageSujet: Confession d'un enfant du siècle #Sasha   Mar 4 Nov - 1:01

Sasha Hannah McFly
« INTERPRÉTÉ PAR Emily Bett Rickards »

© blue lagoon

nom completMcFly, un nom assez commun, n'éveillant l'intérêt que chez les geeks et fan de la célèbre trilogie Retour vers le futur. Son meilleur ami a d'ailleurs tendance à l'interpeller par son nom de famille, parce que c'est classe. Pour le monde des sorciers, il n'a aucune signification, aucun évènement héroïque ou découverte médicale se cache derrière ce patronyme. Sasha. Loin d'être la représentation d'une chasseuse de Pokémon pré-pubère, ses parents ont toujours eu un faible pour les prénoms unisexes, bien qu'ils savaient qu'elle serait une fille. Hannah est son second prénom, personne ne le connait puisqu'elle n'a jamais compris l'utilité de porter deux prénoms. âge Vingt et un ans. fraternité A son arrivée à Pleatmouth, il n'a fait aucun doute sur son appartenance chez les Stoatbloat, fraternité qui l'a accueilli les bras ouverts, elle et son envie d'en savoir toujours plus. patronus Durant de longues années, la blonde a été incapable de produire un patronus. Non pas qu'elle manquait d'évènements heureux, ce sont plutôt les mauvais qui ombrageaient son esprit. L'année de ses 18 ans, la jeune femme a réussi à enfin produire un patronus prenant la forme d'un chat tigré, l'une de ses plus grandes fiertés. N'aimant pas la solitude, il lui arrivait de le produire simplement pour sentir sa présence réconfortante.épouvantard La mort de son meilleur ami, les yeux grand ouverts, le doigt pointé sur elle. Ils ont une amitié fusionnelle, presque indécente pour certains. Sans aucuns sentiments amoureux cependant. Et l'idée de le perdre lui brise le cœur, surtout si cela peut être provoquer par sa personne. matière préférée Les potions. Une matière qui l'a toujours fascinée, envouté. Comment produire des antidotes, des potions mortelles, tout l'intéresse. filière Naturellement, la jeune femme s'est porté sur la filière de potions. ancienne école de sorcellerie Zarzardiente. École qu'elle n'a pu fréquenter que 6 ans sur 7, du à son état de santé quand la blonde était enfant. baguette magique Sa baguette est composé d'un bois de pin, mesurant 24 centimètres et portant un cheveu de vélane. nationalité Américaine. Elle est née ici et restera probablement toute sa vie en Amérique.orientation sexuelle Pansexuelle. L'amour ne l'a jamais atteint que par le biais d'un livre et Sasha ne ressent aucun besoin sexuel ou autre. Si bien qu'elle pourrait très bien tomber amoureuse d'un homme, d'une femme ou des deux en même temps. Enfin, cela étant dit, la blonde a jeté son dévolu sur l'un des professeurs de l'université depuis peu, malgré elle.statut du sang Elle est née moldu. Un statut qui est loin de la déranger malgré certaines remarques acerbes qu'elle préfère simplement laisser de coté. De toute façon, elle ne comprend pas réellement le sens d'un sang pur ou d'un né moldu. Dans tous les cas, aussi loin qu'elle soit concerné, le sang est le même pour tous. lieu & date de naissance Sasha est née le 15 Aout 1993 à Reno. Une ville qu'elle a beaucoup trop longtemps côtoyée et qu'elle espère ne plus avoir à retourner. son caractère Ce qui la décrirait le plus serait de dire qu'elle est une femme enfant. Littéralement. La jeune femme n'a pas grandi depuis l'age de 12 ans, cela en devient presque irritant pour son entourage. Elle a toujours l'air un peu absente, un sourire constant sur ses lèvres. Elle n'a pas une once de méchanceté en elle, ne comprenant pas toujours pourquoi les gens veulent se battre. Derrière toute cette gentillesse, cette naïveté et cette générosité se cache une femme perdue, sur qui tout est tombée bien trop vite et qui n'a eu d'autres choix que de s'enfermer dans son propre monde le temps que la réalité ne la rattrape. Elle aime rire, faire rire mais jamais rigoler des autres à leurs dépens. Prête à aider, la blonde est très sociable et tactile, n'hésitant à prendre les gens dans ses bras. Elle est cependant assez maladroite et a tendance à faire des expériences parfois explosives dans les laboratoires de potions. Ne comprenant rien au simple concept du flirt et de la drague, certains hommes ont été choqués par son manque de réaction à leur technique de drague, la jeune femme leur souriant bêtement en les remerciant. Beaucoup pourraient croire qu'elle est simplement idiote mais ses autres qualité rattrapent son manque d'expérience. C'est une grande gourmande, elle aime le quidditch plus que tout, montant sur un balai depuis qu'elle connait ses pouvoirs magiques. La jeune femme, cependant, parle beaucoup trop. C'est une véritable pipelette et il est difficile de l’arrêter une fois la machine lancée. Seul son meilleur ami arrive à la stopper la plupart du temps. Il lui arrive aussi d'avoir des crises. Même si cela fait des années qu'elle a quittée l’hôpital, la jeune femme a des moments où elle se croit en train de rêver, que le monde autour d'elle n'existe pas et qu'elle est branchée à des tuyaux dans le coma. Dans ses moments-là, il est difficile de la faire sortir de son état de choc, étant hystérique. En dehors de ça, elle est très, très naïve. Du genre à croire tout et n'importe quoi. Cependant, ses colères peuvent être légendaires. Même si elle n'a pas recours à la violence, elle sait se défendre grâce à son intelligence. Déterminée, elle ne laissera jamais tombée ses amies, quoi qu'il arrive.

I really wanna love somebody, I really wanna dance the night away. I know we're only half way there but you can take me all the way, you can take me all the way.

Fais tu partie d'une fraternité ? Si oui pourquoi avoir choisi cette dernière, si non, pourquoi? ∞  Bien sur ! Enfin, le concept m'a toujours plus ou moins échappée mais bon, c'est amusant ! Les Stoatbloat ne sont pas nombreux pour le moment mais on est soudés, entre geeks, cela va de soit. Ils me comprennent, je les comprends, ça s'est fait en quelques jours seulement. Contrairement aux autres fraternités, je me suis sentie chez moi avec eux. Même si Dorian aime à me rabâcher que ça ne fait qu'empirer mon cas. où te vois tu dans dix ans ? ∞ Dans dix ans ? Oulala, c'est loin ça ! Dans dix ans, je serai... vieille surement ? Enfin, pas si vieille que ça, la trentaine ça va encore. Mais disons que je vis au jour le jour, sans réellement me concevoir d'avenir sur le tas. Ça peut paraitre ridicule mais c'est mon crédo, ma façon de vivre. Peut être alchimiste, peut être prof ou peut être membre d'un club de gym pour femmes enceintes ? Enfin, je prévois pas d'avoir une enfant ça me fait peur les images qu'on a pu voir des accouchements. qu'est-ce que les autres remarquent chez toi au premier abord ? ∞  Je parle trop. Beaucoup trop. Le problème, c'est que je le sais mais je n'arrive pas à m’arrêter. C'est comme une machine qui perd le contrôle, une fois que je suis lancée, peu de personnes réussissent à m’arrêter. Entre exaspération et amusement, les gens sont catégoriques, c'est la première chose que les gens remarquent chez moi et je n'en suis pas réellement fière. J'aurai préférée qu'on me dise "oh, tu as de beaux yeux" ou "j'adore ta pince rose !" mais non, c'est ma manie de parler qui l'emporte et... vous voyez,ça recommence !
inventé poste vacant  scénario

PRÉNOM &/OU PSEUDO : derrière cette jolie blonde se cache un adorable professeur de sortilèges    ÂGE : toujours 20    PAYS : la baguette, sisi    NUMÉRO DE CARTE BLEU :  MOT DE PASSE DU RÉGLEMENT Perfection ?    AVIS SUR LE FORUM : je l'aime tellement pas que j'ai choisi de faie un DC  What a Face




Dernière édition par Sasha Mcfly le Mar 4 Nov - 23:01, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Mcfly
Bro, do you even science.
avatar
Bro, do you even science.
Parchemins : 44

MessageSujet: Re: Confession d'un enfant du siècle #Sasha   Mar 4 Nov - 1:01

What is love
baby don't hurt me no more


Choisis une étoile. N'importe laquelle. Et elle sera à toi, pour toujours. Assise sur son lit deux fois plus grand qu'elle, la blonde fronce les sourcils et fixe le ciel étoilé. Ses yeux dérivent entre chaque étoile, les étudiant une à une et mémorisant leur emplacement. Brillante, constante, étincelante. Une lueur d'espoir, quelque chose que l'on aperçoit du coin de l’œil mais à laquelle on ne porte que peu d'importance. Sasha n'a que 8 ans, des tuyaux branchés un peu partout sur son corps frêle et pâle. Un sourire apparaît et elle pointe une étoile solitaire, brillant d'un éclat plus lumineux que les autres. Loin des autres mais toujours présente. Brillante par son originalité, éloignée des autres par sa distance. Personne ne l'oublie mais personne ne la compte. Une sorte de représentation métaphorique d'elle même. Une leucémie qui la condamne a passer ses jours dans une chambre trop vide. Avoir des amis est un concept assez original pour elle, jeune fille qui a passée sa vie à l'hôpital. Les visites quotidiennes de sa mère, les examens, les journées à ne rien faire et fixer un écran se succèdent. Les amis sont secondaires, trouvant un amour pour la lecture plutôt que pour les poupées. Ses yeux vifs apprennent et s'enfuient dans leur propre monde quand au contraire, les autres filles s'ouvrent au monde réel et basculent dans l'adolescence, oubliant peu à peu le charme de l'enfance. Ses yeux à elle n'ont perdu aucune malice. Sacha reste une enfant et le restera probablement le reste de sa vie. Celle-là ! Elle est très jolie celle là, je vais l'appeler... Ange ! Elle peut être à moi, dis ? L'infirmière au visage en forme de coeur lui sourit et passe sa main gantée sur le visage de la petite. Sourire partagée bientôt remplacée par une grimace. Une petite douleur prend place, fatigue constante qui ne la quitte que peu. Vivre avec cette maladie inconnu à ses yeux est son fardeau. Comme tout grands explorateurs de l'univers, chacun a un objet ou quelque chose qui le retient, qui l'empêche de continuer ses rêves. Cette maladie est le lien entre cet hôpital et sa liberté. Ses yeux se ternissent tandis que l'infirmière la recouche, remontant les draps sur son corps affaiblie. Il faut que tu te reposes maintenant, demain est une longue journée. Les yeux de la petite fille fixent ceux de son amie et elle acquiesce lentement. La porte refermé, Sacha allume sa lampe de chevet et replonge dans l'univers de Lewis Caroll et d'Alice. Le Pays des Merveilles, qu'est ce qu'elle adorerait le visiter. Loin des tuyaux et des odeurs de malade. Loin des regards attristés et des pleurs de ses parents. Oui, plus tard, se dit-elle déterminée, elle aura un lapin. Sancho qu'elle l’appellera. Sancho le lapin. Et dans un sourire, la brunette repart dans sa peinture des roses blanches de la reine rouge, s'essayant à la perfection à l'art de la peinture.

Ses yeux sont fermés mais sa respiration est forte. Ses doigts sont posés à plats sur le drap mais la blonde les sert dans son esprit. Les voix résonnent autour d'elle, beaucoup trop de voix, tellement de voix qu'elle n'arrive pas à cerner leur conversation. Mais elle fait semblant. Sasha prend l'air d'une poupée endormie, les oreilles alertes. Une voix mélodieuse résonne, reconnaissant enfin celle-ci comme étant celle de sa mère. Mais, c'est impossible, Nathan ! Elle ne peut pas.. ; Réfléchis un peu, Victoria. Souviens-toi. Enfant, des évènements étranges arrivaient autour d'elle, comme la fois où son ours en peluche a lévité jusqu'à elle, tu t'en souviens ? Souviens-toi, Vicky. C'est plus que possible. Notre fille n'a jamais été "normale". Sa maladie, ses évènements. Cela peut même être notre unique chance de la sauver. Des doigts fins glissent sur sa main, reconnaissant cette main comme étant celle de sa mère, Sasha continue d'écouter, plus confuse que jamais. Mais, Nathan... Si c'est réellement le cas, comment-est ce possible ? Regarde nous, nous ne pouvons pas faire... ce qu'ils font ! Et pourquoi semble tu si paisible à l'idée que notre fille le soit ? ; Cette situation pourrait etre notre issue ! Ne souhaite-tu pas revoir un véritable sourire sur le visage de Sasha ? Ici, rien ne se passe mais si notre fille est comme elle, si elle est une sorcière, nous... Se redressant brusquement, faisant sursauter ses parents, Sasha les fixe, perdue. Une sorcière, moi ? Mais, ça veut dire que je vais avoir des verrues ! Je veux pas de verrue ! Le silence accueille ses paroles et ses parents rigolent en chœur, sa mère caressant sa chevelure de blé doucement. S'en suivit une conversation la plus étrange que Sasha a pu entendre. Mais grâce à ça, sa vie a pris  un tour des plus intéressant.
Grâce à la magie, la blonde a guéri. Grâce à la magie, Sasha est en vie.


La voilà à Zarzadiente, un sourire aux lèvres, flânant paresseusement. Durant son flânage, l'odeur alléchante du repas de midi vient lui effleurer les narines, agrandissant son sourire un peu plus, son estomac répondant par un grognement appréciateur. Zarzardiente est bien plus grand que la jeune fille ne l'aurait imaginée et la voilà devant les grandes portes du hall, salivant presque à l'idée du copieux repas qu'elle allait engloutir sous peu. Se précipitant à la table, ne réalisant pas vers qui elle s'est assise, Sasha se sert de tout, goutant ce qu'elle ne connait pas, buvant de tout. Un raclement de gorge l’arrête pendant la montée d'une fourchette pleine de patates jusqu'à sa bouche, son regard tombant sur trois filles aux regards menaçants et légèrement dégoutés. Hé McFly ! Je suppose que tu n'as pas réalisé où tu t'es assise mais ce sont NOS places. Alors, je te prierai bien gentiment de t'en aller. Haussant les sourcils, la jeune femme se met à chercher avec vigueur la table, soulevant et déplaçant les objets avec vigueur sous le regard intrigué des filles. Allant même jusqu'à regarder sous la table. Désolée mais je ne vois pas vos noms à cet endroit. Quand vous aurez la preuve que ses places vous appartiennent, je m'en irai. Mais pour le moment, j'aimerai déguster ce poulet qui refroidit de secondes et sincèrement, j'aimerai manger chaud si possible.  Vous savez à quel point c'est mauvais de manger un plat qui refroidit ? Vraiment, ça apporte plus de calories et moins de plaisir, surtout... Sur un cri de frustration, la brune tourne les talons suivie de ses deux compères, laissant Sasha la bouche ouverte et les sourcils froncés. Un rire lui fait tourner la tête et lui faire perdre quelques secondes le fil. Un garçon de son age au regard aussi bleu que le sien et des cheveux bruns la regarde en rigolant, une main soutenant sa mâchoire carré. On t'a déjà dit que tu parlais trop ?. Sasha se sent rougir et replonge la tête dans son assiette, son cœur battant dans sa poitrine comme un marteau piqueur. C'est la première fois qu'un garçon lui adresse la parole depuis son arrivée dans l'école. Elle qui a 12 ans n'a jamais pu faire sa première année en bonne et du forme, de par sa maladie. La voilà assise face au plus beau garçon qu'elle ait vu depuis des années et a momentanément perdue la voix. Il fronce les sourcils, arborant une expression inquiète. Hé, euh... c'était par un reproche hein ! Juste, c'était... énorme ! Ses filles ne me lâchent jamais et grâce à toi, je peux manger tranquillement. Concluant son discours par un sourire, Sasha finit par se détendre, lui rendant un sourire timide. La totalité du repas passe rapidement entre une Sasha désespérée de manger et d'en apprendre plus sur ce garçon si mystérieux. L'heure approchant de se séparer, à contre coeur, Sasha se lève. Et bien, je suis heureuse d'avoir fait ta connaissance mais je dois aller en cours de potions ! La blonde sourit poliment et prend la route de son cours. Hé McFly ! Comment va t'on faire pour se retrouver si tu ne connais pas mon prénom ? Elle se retourne pour le voir debout aussi, un sourire au coin de ses lèvres. Miroitant son expression, la jeune femme hausse simplement les épaules. Je n'aurai qu'à demander où se trouve le beau brun aux yeux bleux et tout le monde se fera un plaisir de me répondre. Elle sourit à nouveau et reprend sa route, l'entendant rigoler à nouveau derrière elle. Le cœur léger, la jeune fille se dit qu'au final, la magie a plus qu'un seul avantage. Sasha a réussi à se faire son premier ami.

C'est Noël. La plus belle période de l'année. La neige, les températures négatives, les manteaux, les écharpes. Le soir de Noël, tout le monde se réunit dans la Grande Salle, fêtant tous ensemble ce jour que beaucoup d'enfants attendent avec impatience et que les parents appréhendent pour leur compte en banque. Une fête, une raison de manger plus que de raison, de danser avec n'importe qui, de s'oublier le temps d'une soirée. Sasha aurait aimée descendre se joindre à eux, réellement. Mais son coeur et son esprit sont loin. Ils sont à Reno, dans cet hôpital qui l'a vu grandir. Ils sont auprès de son père, branché tout comme elle l'a été. Sauf que pour lui, rien n'est sur. Pas de magie, pas d'opportunités. Il va mourir et elle le sait. Le soir de Noël, le soir de tous les espoirs. Habillé d'un costume de lutin vert et rouge un peu trop court et décolleté à son gout, accompagné de grelots dans sa longue tresse blonde, Sasha fixe l'horizon, les mains serrés autour de la lettre de sa mère. Elle voudrait descendre mais à quoi bon. Les voir sourire, rire sans savoir qu'au fond d'elle, Sasha n'en a pas envie une seule seconde, elle ne le supporterai pas. Alors la jeune femme reste là, assise sur le sol, les larmes glissant sur ses joues, le vent glacial venant les balayer. Elle perd la notion du temps tandis que les images de l’hôpital se succèdent, se repliant sur elle même. Prête à sombrer. Mais une voix résonne, des pas précipités lui font relever la tête pour rencontrer Son regard. Celui de Dorian, ses yeux bleux la fixant, baigné d'une lueur de panique et d'inquiétude, ses lèvres mimant un "Sasha" muet. Son habit de lutin lui va à ravir mais elle n'a pas le temps de le complimenter sur celui-ci que le brun s'abaisse à son niveau, attrapant ses mains. Mais tu es glacée ! Que s'est-il passé ? L'attrapant par la taille, il l'assoit contre lui, serrant ses bras autour d'elle et frottant les siens avec vigueur pour lui redonner un peu de chaleur. Et elle déballe tout. Son père, son accident de voiture, son décès imminent et surtout sa peur. Elle oublie un instant sa douleur contre lui, apaisée par les battements réguliers de son cœur. Sasha relève la tête pour voir son regard attristé mais chaleureux posé sur elle. Ils restent dans cette position pendant de nombreuses minutes jusqu'à ce que des cris résonnent plus loin, signifiant le passage au 25 Décembre. Joyeux Noël, Dorian. ; Joyeux Noël, Sasha. J'ai un cadeau pour toi. La blonde écarquille les yeux, souriant comme une enfant et cherchant avidement le présent sans le trouver. Qu'est ce que c'est ? Oh, dis moi ! Le brun sourit et passe sa main sur sa joue pour chasser les larmes qui sont restés sur celle-ci. Un jour, tu m'as dit que tu avais peur de perdre ton premier baiser dans un pari avec les autres. Que ça ne soit pas partagé avec une personne que tu aimes vraiment. Et bien, je suis là. Je suis prêt à te donner ton premier baiser si c'est que tu veux. Parce que tu sais que je t'aime, n'est ce pas ? On est les deux facettes d'une même pièce, souviens-toi. Le rouge couvrant ses joues, la blonde ne trouve pourtant pas la force de se retirer. Certes, elle l'a toujours trouvée attirant mais Dorian est comme un frère pour elle. Au final, un fin sourire sur les lèvres, elle acquiesce légèrement et les lèvres de son ami viennent se poser sur les siennes doucement. La chaleur qui l'envahit est douce et la jeune femme se surprend à apprécier le contact contre toute attente. En se retirant, Sasha ne peut s’empêcher de lui coller une mini-giffle, ponctuant son geste par un sourire taquin. Non, ça n'avait pas réellement d'importance. Ils s'aiment oui, mais pas de la façon que tout le monde semble le croire. Et ça leur suffit.



La main posée sous son menton, le regard rêveur et enroulant une mèche de cheveux autour de son autre main, Sasha regarde, ou plutôt dévore du regard le professeur qui s'agite plus bas, un sourire sur ses lèvres. Un long soupir sort de ses lèvres entrouvertes. Elle en est dingue. Cela peut paraitre ridicule et surtout impensable. Faire la pire chose au monde : tomber amoureuse d'un professeur. Inaccessible et impossible à approcher. Oui, c'était une belle erreur. Mais Sasha est tombée bien trop rapidement pour s’arrêter. C'était peut être son sourire,sa façon dont son regard s'illumine durant un cours, son coté énigmatique et mystérieux, ses mains qui lui paraissaient si douces au loin. Dans son esprit, il est le prince charmant, l'homme de sa vie. Il ne le sait pas encore, c'est tout. L'homme est plus âgé que lui mais ça ne l’empêche pas d’être envouté. Son menton rencontre soudainement le bureau, provoquant un cri mélangeant douleur et surprise. Un rire sur sa droite lui prouve que Dorian n'est pas pour rien dans ses péripéties. Lui jetant un regard noir, elle s'empresse de frapper son bras gauche, sachant pertinemment que le jeune homme ne sentira rien. Qu'est ce qui t'as pris ? J'aurai pu me casser la mâchoire ou me casser le nez si j'avais été un peu plus loin ! Et arrête de rigoler, ça fait un mal de chien ! Pour ponctuer ses paroles, elle frotte son menton endolori, les joues écarlates et le regard noir braqué sur son meilleur ami. Celui-ci finit par surmonter son hilarité et tape légèrement la tête de la blonde. Remercie moi plutôt. Si je ne t'avais pas sorti de ta transe, tu aurais inondé notre bureau de bave. Vraiment Sasha, tu es la représentation même d'une fangirl ! ; Je ne tiens pas à t'écouter raconter des idioties à longueur de journée, Dorian ! Je ne bavais pas, j'étais juste... concentrée sur le cours ! ; Oh oui, bien sur. Récite moi ce que le prof vient de nous dire. Prise sur le fait, le rouge revenant à l'assaut de ses joues, Sasha se renfrogne et l'agresse à nouveau, les rires de son voisin s'ajoutant aux siens. Un raclement de gorge les stoppent dans leur jeu, leur regard se levant vers celui, réprobateur, de leur professeur. Mon cours ne vous dérange pas trop ? Si tu veux son numéro, demande lui maintenant plutot que de tourner autour du pot. Retenant mal son rire, Dorian lance un regard espiègle à Sasha qui, aussi rouge que cela soit possible, n'ose pas ouvrir la bouche. Et bien, tout le problème est là ! Elle ne veut pas me le donner prétextant que je l’empêche de se concentrer sur votre cours, l'un de ses préférés d'ailleurs de ce que j'ai retenu. Si des cornes et une queue lui poussait, la jeune femme pourrait presque voir le démon dans le regard de son ami, rigolant sous cape. Il faut croire que tes techniques de drague ne volent pas haut. Dans tous les cas, c'est votre dernier avertissement Mr Stone et Miss... ? La parole lui revient enfin et elle finit par lancer un regard en biais à son professeur, celui-ci portant un sourire en coin. McFly. Sasha McFly. En temps normal, elle serait partie dans un discours comme toujours mais son regard la tétanise, rendant la pipelette au fond d'elle aussi muette qu'une carpe. Un sourire aux lèvres, sa main touche son épaule et la blonde jure voir des étoiles. McFly ? C'est mignon. Lui lançant un autre sourire, il repart vers son tableau, laissant une Sasha prête à exploser et un Dorian hilare et sidéré. Je te déteste. Se penchant pour lui poser un baiser sur la joue, il lui sourit. Moi aussi, je t'aime ! Au moins, il sait qui tu es maintenant, tu devrais me remercier ! Lui lançant un regard en coin, la jeune femme lui sourit de toutes ses dents, ne voyant pas le regard de leur professeur toujours porté sur eux, un sourire en coin.


Dernière édition par Sasha Mcfly le Mer 5 Nov - 18:48, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïs Rothschild
soigner les détails, gagner des batailles.
avatar
soigner les détails, gagner des batailles.
Parchemins : 336
Jukebox : demons (imagine dragons) ➢ run boy run (woodkid) ➢ tous les mêmes (stromae) ➢ so cold (ben cocks) ➢ radioactive (imagine dragons) ➢ unconditionally (katy perry).

MessageSujet: Re: Confession d'un enfant du siècle #Sasha   Mar 4 Nov - 1:06

FELICITY manque plus qu'un scénario de Stephen Amell
Bref, c'est un superbe choix I love you (re)bienvenue sur le forum, si tu as un problème tu sais où nous trouver
Spoiler:
 
edit: en plus le nom de famille gère marty mcfly

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●
This is love: to fly toward a secret sky, to cause a hundred veils to fall each moment. First to let go of life. Finally, to take a step without feet -byendlesslove


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meredith Dawson
✻ this is your heart, can you feel it ?
avatar
✻ this is your heart, can you feel it ?
Parchemins : 369
Jukebox : bad_news ≈ bastille. wait ≈ M83. florida kilos ≈ lana del rey. morning sheets ≈ patrick watson. mind over matter ≈ young the giant. moutains ≈ biffy clyro. my song 5 ≈ haim. escape (the pina colada song) ≈ rupert holmes.

MessageSujet: Re: Confession d'un enfant du siècle #Sasha   Mar 4 Nov - 3:43

EMILY I love you elle es tellement jolie !
rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gillian Durand
often imitated, never matched !
avatar
often imitated, never matched !
Parchemins : 333

MessageSujet: Re: Confession d'un enfant du siècle #Sasha   Mar 4 Nov - 7:54

j'avais pas reconnu felicity
rebienvenue, et bonne chance pour ta fiche
si jamais t'as besoin d'un lien, tu sais où me trouver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ayearwithoutpain.tumblr.com
Sasha Mcfly
Bro, do you even science.
avatar
Bro, do you even science.
Parchemins : 44

MessageSujet: Re: Confession d'un enfant du siècle #Sasha   Mar 4 Nov - 10:15

Nais : je l'aime tellement sérieux ne t'en fait pas, c'est prévu
elles sont trop belles ensemble merci en tout cas et je n'hésiterai pas si besoin I love you
j'ai toujours eu envie de jouer avec ce nom de famille, Retour vers le futur, c'est la base quoi

Meredith ; merci ma belle

Gillian ; merci beaucoup j'aurai besoin de liens, ça pourrait peaufiner le personnage donc avec plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova O'Callaghan
i'm gonna die surrounded by the biggest idiots in the galaxy.
avatar
i'm gonna die surrounded by the biggest idiots in the galaxy.
Parchemins : 560
Jukebox : water prayer rasta mix (matt the alien remix)don't stop me now (queen, foxes cover)trapped by a thing called love (denise lasalle)escape, the piña colada song (rupert holmes)merry-go-round of life (howl's moving castle)ain't no moutain high enough (marvin gaye & tammi terrell)i'm not in love (10cc)strangers in the night (frank sinatra)jostle (breton)parachute (ingrid michaelson)beginning of the end (murray gold)song for four//home (murray gold).

MessageSujet: Re: Confession d'un enfant du siècle #Sasha   Mar 4 Nov - 11:12

2.21 GIGOWATTS ?! ALLO MCFLY ! :red:
je suis fan et puis EMILY GOSH
rebienvenue copineuh de fraternité  
bonne chance pour ta fichette  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Mcfly
Bro, do you even science.
avatar
Bro, do you even science.
Parchemins : 44

MessageSujet: Re: Confession d'un enfant du siècle #Sasha   Mar 4 Nov - 12:25

merci jolie Nova, Doc & Marty étaient mes héros quand j'étais gamine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenix Deloney
it's all in the muscles !
avatar
it's all in the muscles !
Parchemins : 336
Jukebox : dancing cheek to cheek , Ella Fitzgerald ∆ let's keep smiling, Doris day ∆ fever, peggy lee ∆ over the rainbow, judy garland

MessageSujet: Re: Confession d'un enfant du siècle #Sasha   Mar 4 Nov - 13:46

Je ne connais pas cette jeune fille mais elle est super jolie
Bon courage pour ta fichette

En plus
Citation :
fraternité ∞ A son arrivée à Pleatmouth, il n'a fait aucun doute sur son appartenance chez les Stoatbloat, fraternité qui l'a accueilli les bras ouverts, elle et son envie d'en savoir toujours plus.
première stoatbloat ça se fête

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Mcfly
Bro, do you even science.
avatar
Bro, do you even science.
Parchemins : 44

MessageSujet: Re: Confession d'un enfant du siècle #Sasha   Mar 4 Nov - 15:06

merci Phoenix
et oui, il vous en fallait bien une
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Rothschild
☾☀ you and me dance from the night to the dawn
avatar
☾☀ you and me dance from the night to the dawn
Parchemins : 562
Jukebox : Heaven Knows (The pretty reckless) ; Let’s be friend (Emily Osment) ; Madhouse (Little mix) ; Spirit in the sky (Norman Freenbaum) ; Raging fire (Phillip Phillips) ; My song know what you did in the dark (Fall out boy) ; Gone, Gone, Gone (Phillip Phillips) ; Magic in the air (Magic system) ; C’est la vie (Khaled) ; Pain Killer (Three days Grace)

MessageSujet: Re: Confession d'un enfant du siècle #Sasha   Mer 5 Nov - 19:20


Bonjour,
Je suis heureuse de t'annoncer que tu es officiellement validé Smile Je te souhaite aussi la (Re)Bienvenue du coup car je ne l'avais pas encore fait XD Je suis super fan d'Emily (je suis en amour avec Arrow) et j'ai adoré lire ta fiche de présentation.    
Dès maintenant, tu peux :

  • Aller recenser ton avatar : ici.
  • Créer ton répertoire de liens : ici.
  • Créer ton répertoire de rps : ici.
  • Tu souhaite adhérer à un club ? : c'est par ici !
  • Recenser dans quelle filière tu étudie : ici.
  • Recenser ton patronus (histoire que personne ne te le pique sous ton nez) : ici !
  • Faire une demande de chambre (à l'Université) ou de logement (hors Université) : ici.
  • Tu veux une particularité magique ? Tu n'as qu'à le demander :ici.
  • Envie d'un métier ? : ici.

Je te souhaite un bon jeu parmi nous. Surtout amuse toi ! Et n'hésite pas si tu as la moindre question

● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ● • ●

 
 
  party all night, food all day      
© .bizzle






Dernière édition par Noah Rothschild le Jeu 6 Nov - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Mcfly
Bro, do you even science.
avatar
Bro, do you even science.
Parchemins : 44

MessageSujet: Re: Confession d'un enfant du siècle #Sasha   Mer 5 Nov - 19:39

Merci beaucoup Noah I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Confession d'un enfant du siècle #Sasha   

Revenir en haut Aller en bas
 

Confession d'un enfant du siècle #Sasha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Orthophoniste chez un jeune enfant
» poussette double et marche pour 3° enfant
» exclure un enfant de maternelle???dsl long
» comment bien écouter 1 enfant de 8 ans ?
» Allaiter son 3ème enfant
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pleatmouth ::  :: Dossier d'inscription :: Dossiers acceptés-